Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

lundi 1 mai 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

L’African Queen

Collage des caillebotis et du pont

Jean-Luc Béchennec

Collage de l’ensemble plats-bord/pont avant et de la bitte avant

La bitte avant est assemblée puis mastiquée au Putty, poncée et collée à la stabilit express. La photo tirée du film laisse voir un anneau d’amarrage à l’avant du bateau. Cet anneau n’est pas pris en compte dans le kit. Je l’ai ajouté : percer la quille à l’avant au diamètre 3 mm et introduire un morceau de tube de laiton de même diamètre. Noyer le tube par l’intérieur avec de la stabilit express. L’anneau est ensuite fait en fil laiton 15/10e.

L’ensemble plats-bord/pont reçoit une couche de vernis avant collage afin d’empêcher les bavures de colle de s’accrocher dans le bois. Pour le collage de l’ensemble plats-bord/pont, il faut sortir une armada de pinces à linge et de presses. Le premier problème qui se pose est le type de colle à employer.

Théoriquement, il faudrait de la stabilit express mais celle-ci a un temps de séchage trop court pour travailler sereinement. J’ai donc préféré utiliser de l’Araldite (époxy) mais comment faire en sorte qu’elle accroche sur l’ABS ? Finalement, j’ai déposé de la cyanolite sur l’ABS puis j’ai effectué mon collage à l’Araldite standard par dessus. La cyanolite adhère parfaitement sur l’ABS et l’époxy devrait adhérer de manière satisfaisante sur le film de cyanolite. (en fait celà marche parfaitement comme l’atteste l’expérience que j’ai faite)

L’ensemble plats-bord/pont est maintenu en place de deux façons : latéralement en s’appuyant sur la partie supérieure des membrures afin que le plat bord affleure ces dernières, verticalement pour assurer l’adhérence de la colle (voir photo 1).

Photo 1

Collage de l’ensemble plats-bord / pont avant à l’Araldite.

Une fois la colle sèche (24h), les membrures sont arasées et l’excédent d’ABS est d’abord découpé au couteau de modéliste puis poncé pour l’amener au même niveau que l’ensemble plats-bord/pont.

Le candellier (retour vertical à l’intérieur des plats-bord) est ensuite collé à l’araldite. Les traces de colles sont enlevées à l’acétone. L’ensemble est maintenu avec des presses (voir photo 2). Le bois est ensuite vernis 2 couches avec du vernis polyuréthane V33 chêne foncé aspect ciré (photo 3).

Collage des caillebotis et des bancs

Les caillebotis sont collés à l’araldite rapide sur les couples et les longerons. Attention de bien ajuster les deux caillebotis latéraux car sinon l’embase de la machine à vapeur ne passera pas. Ils sont maintenus en place avec tout objet lourd qui vous tombera sous la main (photo 4) ;-) et les indispensables pinces à linge.

Photo 5

Pendant le séchage, les caillebotis latéraux sont maintenus avec des pinces à linge.

Les bancs sont collés à l’araldite sur les supports mis en place en même temps que la préparation des caillebotis. Le banc arrière a été omis car il empêche le démontage du système du gouvernail.

Après la mise en place des caillebotis, l’embase de mât a été collée à l’aide d’une chute de contreplaqué.

Photo 2

Collage du candellier.

Photo 3

L’ensemble reçoit ensuite 2 couches de verni polyuréthane légèrement dilué.

Photo 4

Le collage du caillebotis arrière se fait sous presse.