Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

jeudi 22 juin 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Cape Thro Vraquier au 1/200

Cape Thro - Les dernières finitions

Thierry Jorissens

Mes quinze jours de vacances s’achèvent et avec eux la construction de ce vraquier.
il me reste surtout les finitions du pont à réaliser.

Le gaillard avant

Sur cette partie du bateau, je me suis appliqué à fixer toutes les minuscules bittes d’amarrage. Je vous en avais décrit la fabrication dans un précédent article.
J’en dispose cinq en tout.

Puis ce sera au tour des deux guindeaux de treuils, préalablement assemblés, de venir se coller en face des deux puits d’ancres. Celles-ci ont été fabriquées à partir de plasticard puis peintes et vieillies.

Début de l’équipement du pont et du gaillard - 52.4 ko
Début de l’équipement du pont et du gaillard

Pour finir, j’ai découpé dans ce même matériaux l’ensemble des lettres composant le nom du bateau. Opération fastidieuse s’il en est ! !
Heureusement le patronyme de mon navire n’est pas trop long !
Peintes en blanc, elles auront le plus bel effet sur la coque noire.

Finition du pont

- Les accès de cale
A ce stade, je dois encore parfaire chaque ouverture de cale.
Première étape : débiter chaque panneau obturant les trous.
Puis je m’occupe des rails qui, je pense, servent à faire rouler latéralement les demi-panneaux pour l’accès aux cales.
À cette échelle, le plasticard me sert une fois de plus de matériaux de construction. Sa découpe est facile et propre.
Je travaille en série et je découpe déjà les profils horizontaux et leurs pieds.

Rails en places, collés à la cyano épaisse - 73.6 ko
Rails en places, collés à la cyano épaisse

Puis je les fixe en bordure de trappe, quatre par cale.
Enfin, je colle un minuscule gousset de renfort perpendiculairement à chaque pied.

C’est le moment de mettre en place les treuils. J’en dispose devant les cales.

- Le réseau tubulaire
Sur bâbord, deux tubes courent tous le long des trappes de cale.
Le plus gros est tiré d’un tube laiton de diamètre 3,8 mm, le plus petit est un rond de diamètre 1,8 mm.
Ces deux conduites sont collées au pont à l’aide de quelques minuscules gouttes de cyano liquide.
Enfin, j’ai ajouté de façon régulier des colliers de maintient en fil de 0,7 mm de diamètre.
Vers la poupe, l’extrémité des deux tubes est cachée par un local technique accolé au gaillard. Pour accroître le réalisme je lui ai posé une porte et y ai accolé un coffret incendie.

Peinture du pont

Le pont est recouvert d’une couleur grise classique ; tout y passe : le sol, les conduites, les parois des cales, leurs couvercles et leurs rails. Seules les bittes d’amarrage sont d’une autre couleur.

Sur la cinquième trappe, j’ai dessiné puis peint l’hélipad. Il semble tout petit ! ... normal, vu la taille énorme du navire. C’est un simple disque dans lequel j’ai inscrit la lettre H en majuscule. Elle est peinte en jaune sur fond vert.

Poupe et château arrière terminés - 98.6 ko
Poupe et château arrière terminés

Le bateau étant tellement grand qu’il est prévu deux pistes cyclables, une de chaque coté du bateau. Elles longent les pavois.
Je les ai découpées en papier, que j’ai ensuite enduit de G4. Avant de les coller sur le pont, j’ai peint les pistes en vert.

J’ai encore ajouté quelques détails sur le château : manches à air, coffrets de toitures, grilles d’aération, bouées, portes, et sur le pont encore deux petits treuils.

Et voilà, c’est terminé

Vraquier achevé - 149.7 ko
Vraquier achevé

Le résultat après deux semaines et demi de vacances passées à l’atelier.​..
Quand je vous disais que je voulais faire un "truc simple" et ne pas me prendre la tête... _ Et en plus, il navigue très bien et est docile à la barre... après l’avoir lesté de 15 Kgs de plomb !

Extrémité des tuyaux masqués par un local technique - 27 ko
Extrémité des tuyaux masqués par un local technique
Pour cacher l’extrémité des tubes rien ne vaut un petit local technique. Pour plus de réalisme j’y ai collé une porte et un coffret incendie.

Ajustement des panneaux de cales - 31.3 ko
Ajustement des panneaux de cales
Ce sont de simples morceaux de CTP ajustés aux bonnes dimensions

Préparation des rails de cales - 41.8 ko
Préparation des rails de cales
Ils sont fabriqués en styrène. Chaque rail a son pied. Une fois collé en place j’ajoute un gousset renfort contre le pied. Il y a 4 rails par cale.

Pose de rails - 33.8 ko
Pose de rails
Il faut veiller à bien coller parallèle entre eux chaque rail.

Mise en peinture grise du pont - 37 ko
Mise en peinture grise du pont

Pose de la piste cyclable - 42.3 ko
Pose de la piste cyclable
Un vraquier c’est long ! pour se déplacer dessus, deux pistes cyclables. Une à bâbord et une à tribord sont prévues. Elles vont du château jusqu’au gaillard avant.

Mise en peinture de l’hélipad - 24 ko
Mise en peinture de l’hélipad
Paraissant bien petite, mais pourtant aux bonnes mesures, la piste d’appontage de l’hélicoptère nous rappelle les dimensions impressionnantes du Cape Thro

Marquage du nom du bateau - 27.6 ko
Marquage du nom du bateau
Les lettres en plasticard sont soigneusement alignées des deux cotés de la proue.

Gros plan sur une des deux ancres - 26.8 ko
Gros plan sur une des deux ancres


La constructi​on est vraiment facile, et l’effet visuel, à cinq mètres de la berge, est très convainqua​nt.
C’est un modèle que je recommande aux débutants et même aux autres, pour faire une pause et se faire plaisir !...