Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mardi 23 mai 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Sous-Marin "Requin R63"

Entretien

Teba


-  Tout est dans le titre !
il faut se rappeler que la coque du R63 est en bois recouvert de résine. En effet, il a été construit à une époque où il y avait très peu de kits de sous marins, et quand on en voulait un, il fallait le construire soi-même.

Nous sortons d’une autre époque où il y avait beaucoup de kits, désormais, les kits de sous-marins sont très rares, et nous revenons 16 ans en arrière, si on veut un sous-marin aujourd’hui, il faut le construire.

Et il ne faut pas croire qu’en acheter un tout fait va vous faciliter la vie ! Pendant un certain temps, oui, peut-être... mais il faudra l’entretenir, et, au premier souci, vous ne saurez pas quoi faire parce que vous ne saurez pas comment il est construit ni comment il fonctionne.

Après cet aparté, revenons au R63 !
Avec l’expérience acquise, nous savons aujourd’hui qu’un sous-marin en bois n’est pas recommandé : il y a d’autres matériaux plus adaptés à la navigation sous l’eau.

Un sous-marin en bois fonctionne pourtant très bien, le mien en est la preuve, mais un entretien régulier est nécessaire ainsi qu’une rénovation de la coque de temps en temps.

Le R63 a fait sa première navigation en 2001.
Pendant trois ans il y a eu des entrées d’eau régulièrement, mais les problèmes ont été résolus petit à petit, au cas par cas, jusqu’à l’étanchéité totale.

Janvier 2010 :

Suite au grand âge de la coque et au fait que quand je l’ai résinée je manquais de pratique, mon inexpérience d’alors ressort sous forme de minis problèmes qui, posés bout à bout, commencent à mettre ma patience à rude épreuve !

Il faut se rendre à l’évidence :
Les angles ont été mal résinés
Le pont n’a pas de tissu de verre en renfort, c’est de la résine seule
L’eau s’infiltre, le bois gonfle et fait éclater la résine... ce qui provoque d’autres infiltrations.

Le résinage de la coque va être refait entièrement ainsi qu’une rénovation de certains équipements.

Extraction des vis en laiton et retrait du joint silicone. - 103.4 ko
Extraction des vis en laiton et retrait du joint silicone.

Le chantier. - 88.5 ko
Le chantier.

Voila pour le pont. - 147.9 ko
Voila pour le pont.

Grattage de la peinture. - 98.1 ko
Grattage de la peinture.

Vue de la coque. - 155.3 ko
Vue de la coque.

La coque est prête. - 151.9 ko
La coque est prête.

Début de la stratification. - 140.5 ko
Début de la stratification.

Le pont est résiné. - 135.9 ko
Le pont est résiné.

Première couche d’apprêt. - 136.8 ko
Première couche d’apprêt.

Ouvertures colmatées pour la couche d’apprêt et la peinture. - 128.5 ko
Ouvertures colmatées pour la couche d’apprêt et la peinture.

Début de la peinture. - 134.2 ko
Début de la peinture.

Dernière couche. - 153.7 ko
Dernière couche.

Début Mars2010 :

Les vis en laiton sont remplacées par des vis en inox, les joints sont refait à neuf.

Les vis et les joints neufs. - 149.7 ko
Les vis et les joints neufs.

Entièrement refait à neuf. - 145.7 ko
Entièrement refait à neuf.

Les essais. - 124.4 ko
Les essais.

Prêt pour le service. - 137.4 ko
Prêt pour le service.

Août 2011 :

Malgré les travaux de l’année précédente, de gros soucis persistent à l’avant et à l’arrière : des infiltrations d’eau et un éclatement du pont en résine.
Des mesures s’imposent !

Heureusement, c’est la période creuse pour les expos-démos, cela me laisse du temps pour la réparation des dégâts.

Je dois retirer le dessus du pont, éliminer la résine éclatée, et creuser les parties en bois sur le pourtour de la partie à réparer, afin d’augmenter la surface de collage pour la résine.

L’arrière éclaté. - 46 ko
L’arrière éclaté.

Une autre vue. - 48.3 ko
Une autre vue.

Dégagement des bordures de la partie bois à l’arrière. - 76.8 ko
Dégagement des bordures de la partie bois à l’arrière.

La partie avant. - 67 ko
La partie avant.

Résinage de l’avant. - 76.5 ko
Résinage de l’avant.

Résinage de l’arrière. - 79.2 ko
Résinage de l’arrière.

Finition de l’arrière. - 79.3 ko
Finition de l’arrière.

L’avant, mastiqué et poncé. - 71.2 ko
L’avant, mastiqué et poncé.

La peinture à l’avant. - 53.3 ko
La peinture à l’avant.

La peinture à l’arrière. - 59.6 ko
La peinture à l’arrière.

Depuis ces derniers travaux, cela fait cinq ans, plus de problèmes d’infiltrations.

Avril 2016 :

Petite entrée d’eau dans le compartiment arrière !
Là aussi l’erreur provient de la construction il y a 15 ans : l’axe des barres arrières est en Corde à Piano (qui rouille) au lieu d’être en laiton ou en inox.
Je l’ai toujours su et je surveillais ce point là.

Donc aujourd’hui l’axe est tout rouillé, il est temps de le changer par son équivalent en laiton.

Le fond du compartiment va lui aussi être refait, car il est en mauvais état.

Les deux axes, en bas la CAP. - 74.6 ko
Les deux axes, en bas la CAP.

La barre de gauche est fixée, taraudage M2 et vis M2 en laiton . - 67.1 ko
La barre de gauche est fixée, taraudage M2 et vis M2 en laiton .

Le compartiment arrière est résiné et couvert de tissu de verre, les barres sont repeintes en noir.

Essai dans le bassin pour valider le travail. - 81.8 ko
Essai dans le bassin pour valider le travail.

Après ces travaux et avant cet article, le R63 a navigué pendant tout un dimanche sans problèmes, preuve que la rénovation n’était pas inutile.

Retrait des vis et du joint. - 104.7 ko
Retrait des vis et du joint.

Une vue du travail. - 118.1 ko
Une vue du travail.

Début du grattage. - 121.9 ko
Début du grattage.

Le pont est fait. - 111.8 ko
Le pont est fait.

Décapage de la peinture. - 91.9 ko
Décapage de la peinture.

La coque. - 135.7 ko
La coque.

Toute neuve. - 136.4 ko
Toute neuve.

Le pont est résiné. - 123.5 ko
Le pont est résiné.

Couche d’apprêt et mastic. - 118.7 ko
Couche d’apprêt et mastic.

Couche d’apprêt. - 123.7 ko
Couche d’apprêt.

Peinture noire. - 111 ko
Peinture noire.

Peinture finale. - 135.3 ko
Peinture finale.

Peinture des gouvernes. - 89.7 ko
Peinture des gouvernes.

Les nouvelles vis en inox. - 131.1 ko
Les nouvelles vis en inox.

Fabrication des joints. - 137 ko
Fabrication des joints.

Démoulage des joints. - 113.9 ko
Démoulage des joints.

Les joints découpés. - 112.9 ko
Les joints découpés.

Installation du matériel. - 136.4 ko
Installation du matériel.

Tout neuf. - 122.8 ko
Tout neuf.

Début de la réparation. - 58.9 ko
Début de la réparation.

L’avant. - 58.3 ko
L’avant.

L’arrière mastiqué. - 50.4 ko
L’arrière mastiqué.

Couche d’apprêt. - 41.1 ko
Couche d’apprêt.

A gauche le fond du compartiment, et à droite l’axe rouillé. Les deux sont à refaire. - 44.5 ko
A gauche le fond du compartiment, et à droite l’axe rouillé. Les deux sont à refaire.

Les barres arrières en aluminium, axe en laiton. - 40.7 ko
Les barres arrières en aluminium, axe en laiton.

Les barres arrières.

L’axe en laiton installé.