Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mardi 25 avril 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Baliseur Pointe de Grave

Pointe de grave - Montage du bloc passerelle .

André Guignet

Après avoir publié la première partie consacrée à la construction de la coque, nous allons effectuer le montage du bloc cabine et de ses accessoires.
Il s’agit de la construction principale sur le pont.
La grue était plus facile (sauf si on veut la faire fonctionner)
Il n’y a que cinq pièces principales

vue arrière du vrai bateau  - 46.4 ko
vue arrière du vrai bateau

La cabine est en cours, la peinture et les finitions vont suivre.

Une photo pour voir l’avancement de la maquette .

essai de montage provisoire  - 54.3 ko
essai de montage provisoire

l’assemblage est terminé - 52.2 ko
l’assemblage est terminé

cablage de l’éclairage cabine - 120.3 ko
cablage de l’éclairage cabine

Les finitions

I y a aussi les détails du poste de commande : l’écran informatique qui est constitué d’une carte imprimée sur du papier calque qui donne la transparence, d’un fond en papier cartonné, d’un support en ctp 10/10 et d’une LED placée en bas pour éclairer l’écran. Le résultat est satisfaisant. Je pense que l’on peut faire mieux, mais pour une première expérience je valide le système.

l’accastillage de la cabine - 46.2 ko
l’accastillage de la cabine

Sur le poste de commande il y a aussi deux LEDs, une verte et une rouge, qui s’allument et qui indiquent que la maquette est prête à naviguer. Bien que discrete, cela donne une indication importante et évite de laisse par inattention les batteries sous tension toute la journée .

quelques détails dans la cabine  - 46.3 ko
quelques détails dans la cabine

Toujours à propos des éclairages, le nombre important de LEDs et de lampes 6v multiplie le nombre de fils et de résistances .

Pour canaliser un peu tous ces fils, j’ai prévu un passage dans la cabine, situé sur l’arrière, dans un placard. Les connexions se font dans la coque au dessous de la cabine. Il est prévu deux ou trois allumages de ces éclairages. Il y a en tout 27 LEDS et lampes 6v

la maquette en décembre 2016 - 49.5 ko
la maquette en décembre 2016

Découpe et assemblage des différents éléments

L’ensemble est construit en ctp de différentes épaisseurs suivant la forme et la solidité nécessaire . Le toit est en 2mm , les cotés en 3mm. Le plafond de la cabine est en 1,5mm. La partie avant étant constituée de nombreux éléments, est découpée dans du 2mm, plus facile à assembler.

Le découpage des vitres est difficile, et nécessite quelques finitions pour obtenir les cotés bien droits. Les encadrements permettent d’améliorer un peu la finition.

Cela reste pour moi une difficulté importante (pourtant j’ai souvent cherché des méthodes de construction pour ces cadres., car il y a toujours ce genre de vitres avec des cadres alu sur les chalutiers modernes.

L’ensemble des pièces (36 pièces de ctp avec l’aménagement de la cabine) qui représentent la totalité du bloc passerelle avec le toit (mais sans le mat et ses éclairages), sera pré-peint avec une peinture blanche. Il reste à assembler avec une colle à bois, tout d’abord les cotés et l’avant . Pour le toit, il est nécessaire de préparer le câblage des éclairages intérieurs et extérieurs, ainsi que ceux du mât et de ses feux.

encore des fils : les feux du mat et les feux du toit - 156.4 ko
encore des fils : les feux du mat et les feux du toit

pose des encadrements - 90.7 ko
pose des encadrements

détail des pièces de l’avant - 87.5 ko
détail des pièces de l’avant

essai des feux du mat - 125.2 ko
essai des feux du mat

découpage des premières pièces - 76 ko
découpage des premières pièces

les vitres sont posées

déja un peu de fils en attente

Dans le prochain article on verra le montage du pont arrière et la mise en place de la grue