Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

lundi 21 août 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Le Tuiga

TUIGA chapitre 8
étanchéité et passage d’écoutes

Alain Meyer

Un voilier n’est pas un sous-marin, mais de temps à autre il peut arriver que le pont soit submergé. Il est donc primordial que les ouvertures soient construites de façon à empêcher l’entrée de l’eau dans la coque. N’oublions pas que personne ne se trouve à bord de la maquette pour évacuer le liquide mal venu.

Passages d’écoutes

Sur mon TUIGA j’ai étudié de qu’elle façon les placer en choisissant l’endroit le plus judicieux où les mettre. Il a fallu tenir compte de la course sous et sur le pont de chaque écoute. Les passes-coque ont été construit avec du laiton (une plaque de pont et un tube coudé). Le tube est courbé à chaud. La partie ouverte en direction de l’arrière, ainsi l’eau n’entrera pas... ou nettement moins facilement.

Passages d’écoutes  - 117.4 ko
Passages d’écoutes
L’écoute de grand voile est double et passe le pont à la hauteur de la barre.

Plan de pont avant - 105.6 ko
Plan de pont avant
Les passages d’écoutes des focs (2 par voile) se trouvent sur chaque bord. Au milieu l’écoutille de la cale à voiles.

Sur cette photo les passages d’écoute se trouvent de chaque côté de la soute à voile. Une hiloire assure l’étanchéité de l’écoutille. Au niveau du mât, l’étanchéité de l’étambrai est assurée par un tube borgne collé sur la quille, dans lequel vient s’implanter le mât.

Plus difficile :
Les visites de service. J’ai voulu ces trappes d’accès assez grandes, afin de pouvoir travailler facilement sur le système RC et sur les treuils.

Trappe  d’acces à l’intérieur de la coque - 98.3 ko
Trappe d’acces à l’intérieur de la coque
À gauche le servo de gouvernail, à droite les treuils de voiles.

La plus grande trappe de visite est celle qui donne l’accès aux treuils de voiles et au servo de la barre.

Trappe avant - 85.2 ko
Trappe avant
Elle se situe sous le treuil de pont et donne accès aux ressorts-amortisseurs des circuits d’écoutes

La trappe de visite à l’avant se trouve sous le cabestan de pont (le seul Winch du bord). Elle donne l’accès aux ressorts de tension et aux amortisseurs des circuits d’écoutes intérieurs.

Trappe de visite avant - 65.9 ko
Trappe de visite avant
Joint posé, trappe vissée.

Étanchéité du pied de mât

La jupe de pied de mât qui assure l’étanchéité de l’étambrai - 63.2 ko
La jupe de pied de mât qui assure l’étanchéité de l’étambrai
 
Comme déjà expliqué, aucun risque d’entrée d’eau par le tube borgne monté sur la quille et sortant au niveau de l’étambrai, mais pour plus de réalisme j’ai ajouté une jupe en toile (celle du vrai bateau est en cuir). Ligaturée sur le mât, elle se baisse ou se lève selon que je pose le mât ou l’enlève pour le transport.

Pour assurer l’étanchéité de la trappe de TUIGA j’ai utilisé un mastic acrylique qui peut être peint, contrairement au mastic silicone. Le SIKACRYL®-S est un mastic élasto-plastique acrylique mono-composant. Depuis je n’ai plus d’infiltration d’eau.

Le joint d’étanchéité de la trappe est réalisé en mastic acrylique - 37.8 ko
Le joint d’étanchéité de la trappe est réalisé en mastic acrylique

Les bords de la trappe de visite sont ajustés et dépoussiérés. Je prépare alors un film alimentaire qui va couvrir largement toute l’ouverture. Il faut avoir sous la main suffisamment de poids pour charger le "couvercle" (découpe du pont). L’embout applicateur de la cartouche de mastic est coupé en biais pour obtenir un cordon de 4 à 5mm, qui sera posé d’un trait sur le rebord de l’ouverture. Ensuite il faut poser le film alimentaire légèrement tendu, fermer la trappe avec la pièce du pont et lester. Laisser sécher 48 heures.

Un morceau de film alimentaire couvre toute l’ouverture avant de poser le couvercle - 52.2 ko
Un morceau de film alimentaire couvre toute l’ouverture avant de poser le couvercle
Sous la pression du couvercle, le joint va prendre exactement la forme du rebord et l’étanchéité sera parfaite

Pose du joint - 77.7 ko
Pose du joint
Le cordon est posé en une fois.

Mise sous presse durant le séchage du mastic - 54.2 ko
Mise sous presse durant le séchage du mastic

Le joint déborde... - 52.6 ko
Le joint déborde...

Après séchage, le film se retire sans problème. On enlève les bavures éventuelles à la lame de rasoir, et le joint est prêt. J’ai mis en place des boulons en inox pour maintenir pressés la pièce du pont, six pour la grande trappe de visite et deux pour celle du winch. Les écrous sont collés sous le pont.

Joint brut - 48.8 ko
Joint brut
Au démoulage des bavures apparaissent

Joint propre, nettoyé à la lame de rasoir - 47.6 ko
Joint propre, nettoyé à la lame de rasoir

Avec le prochain article j’attaquerai la confection des voiles. Actuellement ma machine à coudre est chez le mécano (plus de point zigzag). Heureusement la grand voile a été faite avant la panne.