Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mercredi 16 août 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Le Qoum 8.1

Jupe et coque

Benoît Raynal

La Jupe

Le tissu de KWay étant trop lourd, je me suis tourné vers les sacs plastiques. J’ai fait différents essais. Le plus concluant a été avec un sac poubelle de 100 litres.

Le montage est simple : j’ai les patrons, je découpe chaque morceau en laissant un centimètre à chaque bout pour le relier au voisin. Le montage se fait en soudant les morceaux ensemble. À l’aide d’un fer à souder équipé d’une panne à découper le plastique, je pose une des formes de jonction en carton sur les deux morceaux prépositionnés et je coupe l’excédent, ce qui soude automatiquement les deux morceaux ensemble.

La découpe et la soudure m’ont pris une heure et demi.

La jupe

Des patrons pour la découpe, des formes en carton pour les soudures et du sac poubelle pour la jupe.

La Coque

Le fond ne sert pas, les bords non plus. Je les ai supprimés. À partir d’un plaque de polypropylène, j’ai découpé la forme supérieure : indispensable pour fixer la jupe (500 mm de long, 300 mm de large). La fixation inférieure est faite à partir d’une découpe dans la plaque supérieure. À 80 mm de l’arrière et des côtés, j’ai tracé un rectangle de 320 mm de long. Puis j’ai tracé (25 mm pour chaque) et plié à chaud des cornières sur lesquelles viendront les côtés du bas de la jupe. Pour la fixation inférieure avant et arrière, j’ai soudé des renforts sous la forme de petites plaques. J’ai découpé l’espace nécessaire à l’entrée de l’air de sustentation. La découpe a, elle aussi, été pliée à chaud pour casser la vitesse de l’air en sortie de turbine et servir de support au poids du moteur de sustentation juste au dessus. J’ai ajouté deux petites pattes sur l’avant de l’entrée d’air pour encore soutenir le poids moteur et trois cornières horizontales pour porter la batterie tout en conservant l’écartement. Une dernière cornière est ajoutée sous le nez de la coque pour le rigidifier.

Le Montage

C’est là qu’intervient la bande collante d’emballage.

En premier j’ai collé les deux bulles d’air. Leur forme est parfaite et leur diamètre de 30 mm va me permettre de les utiliser comme éléments porteurs et rigidifiants. 3 bouts de scotch par bulle et on passe à l’étape suivante.

Le collage de la jupe commence par le haut, toujours au scotch d’emballage. (J’ai fait des tests, tout cela résiste à l’eau). Le rouleau d’origine est trop large (50 mm), je l’ai coupé en deux pour avoir des bandes plus étroites, plus facile à utliser. Dans l’ordre, on fixe le nez puis les côtés avant, puis les côtés pour finir par l’arrière. La bande est collée sur la coque puis la jupe vient s’ajuster au ras du bord.

Le bas de la jupe se colle en commençant par l’arrière. Une petite astuce : comme l’air arrive en force sur ce collage, les deux côtés (vert et noir)ont droit à un collage. Puis les côtés en enfin l’avant. Les parties basses des côtés avant ne sont pas collées.

Le verdict de la balance : 125 g. Je suis dans le devis. Je vais pouvoir m’attaquer à la réalisation de l’autre partie : le support des moteurs.

La coque

Presque rien avec de l’air, mais l’important est dans les découpes et les renforts

Montage coque - jupe vu de dessus

En vert et noir la jupe, en marron la bande collante, tout ce qui est tranparent est la coque.

Le dessous des jupes

On voit la large ouverture qui sert à alimenter le coussin.

P.S. L’ensemble des photos est là, grâce à Alain : http://photos.yahoo.com/benraynal/