Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

lundi 1 mai 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Phares, Bouées et Balises

Des bouées pour votre plan d’eau

Albertus

Lors d’expositions avec démonstrations en bassin, parfois même lors de compétitions, il est hélas fréquent de voir flotter quelques vidanges en plastique, peintes en rouge ou en vert, délimitant un circuit à parcourir. Pourquoi ne pas installer des maquettes de bouées plus conformes à la réalité ? Sur un schéma simple, on peut facilement en réaliser plusieurs en quelques heures. Un modèle un peu plus compliqué demandera un peu plus de temps, et une véritable maquette peut se construire en un WE. De plus, ce sujet peut très bien faire l’objet d’un petit concours au sein de votre club en imposant simplement les dimensions +/- à respecter.

Le modèle que je vous propose est une fois de plus une interprétation, une synthèse de ce qu’on peut voir le long de nos côtes. Une recherche sur le net et un appel sur le forum m’ont permis de constater qu’en la matière on ne peut pas vraiment parler de standard à propos des dimensions ! Seules les marques portées par les bouées respectent les règles.

Pour faire simple, disons que :

Marques de chenal Par convention, les côtés bâbord et tribord sont déterminés pour un navire venant du large et entrant au port. Ces marques doivent être virtuellement inversées pour un navire quittant le port et se dirigeant vers le large.
-  Les marques latérales de bâbord se laissent à bâbord. Couleur : rouge. Voyant : un cylindre rouge
-  Les marques latérales de tribord se laissent à tribord. Couleur : vert. Voyant : cône vert pointe en haut

Marques cardinales Signalent un danger visible ou invisible. Se placent suivant les points cardinaux, nord, sud, est et ouest. Leur forme est haute : tourelle ou espar.
-  NORD. Au nord du danger = danger au sud = passer au nord. Couleur : noir en haut, jaune en bas. Voyant : 2 cônes noirs superposés pointes en haut
-  EST. A l’est du danger = danger à l’ouest = passer à l’est. Couleur : noir avec une bande horizontale jaune au centre Voyant : 2 cônes noirs superposés base contre base
-  SUD. Au sud du danger = danger au nord = passer au sud. Couleur : jaune en haut, noir en bas. Voyant : 2 cônes noirs pointes en bas.
-  OUEST. A l’ouest du danger = danger à l’est = passer à l’ouest. Couleur : jaune avec une bande horizontale noire au centre. Voyant : 2 cônes noirs superposés pointes contre pointes.

Un plan

Le principe étant d’obtenir quelque chose qui flotte droit et qui reste en place, on va s’inspirer des modèles vu sur différents sites web : Une base +/- sphérique lestée dans le bas et surmontée d’un support pour la marque, munie d’une chaîne d’amarrage et peinte dans la couleur requise.
deux modèles de base - 18 ko
deux modèles de base
Le modèle de droite, simple à réaliser, remplacerait esthétiquement et facilement le balisage "bouteilles de soda" de nos plans d’eau

Les éléments constitutifs vont facilement pouvoir se trouver, la forme finale de la bouée dépendra en fait de ce qu’on aura récupéré.
exemple de construction possible - 13.6 ko
exemple de construction possible
tous les éléments peuvent être récupérés : boîtes plastique ou de conserve, bouchons taillés, boutons de porte, demi boule de noël ou balle du chien coupée en deux etc.

Au travail

Partant d’une dimension supposée qui serait compatible avec le 1/15e, je me suis procuré deux balles de polystyrène expansé : une de 12 et une de 14 cm de diamètre. Coût maxi : 3 euros. Le corps cylindrique est constitué d’une boite plastique ayant contenu des abricots secs. La forme n’est pas vraiment cylindrique, ce n’est que mieux, cela va alléger l’aspect visuel final. La demi balle de 12 entre tout juste dans la boite. Je coupe la balle avec un bon couteau de cuisine (le joint de coulée de la balle est apparent et facilite la découpe précise). Un bout de tourillon recouvert d’une section de tube de cuivre (plomberie) constitue le lest. Un bouton de tiroir termine la base, et recevra un anneau pour y accrocher la chaîne. Le fond de la boite d’abricots mesure 10 cm de diamètre. Je le recouvre d’une tranche prélevée dans la boule de 14 cm. Ce n’est donc pas hémisphérique, mais c’est agréablement bombé.

Pour la tourelle en tubes de laiton, j’ai pu tester le chalumeau Proxxon que je venais d’acheter. Il est vraiment efficace, pratique à utiliser et je vous le recommande (voir article correspondant). Par contre, je me suis apercu qu’il était plus facile de dessiner la structure que de la réaliser. Le plan prévu a donc été modifié en cours de soudage.

le flotteur - 11.2 ko
le flotteur
Avant peinture, toute la structure du flotteur a été enduite puis recouverte de pâte à bois diluée d’acétone (pour lui donner une texture de métal rouillé et repeint de nombreuses fois). Une rondelle collée figure la porte d’accès, les boulons sont des petits écrous collés.

le lest et la chaîne

Un tourillon est simplement enfoncé dans la sphère en frigolite, et un tube de cuivre le recouvre (collage epoxi)

la tourelle

Pas facile de souder une petite structure complexe. La difficulté est dans l’équerrage des différentes faces

Marques

Les bouées seront équipées de marques correspondant à ce qu’elles signalent