Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

lundi 24 avril 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Yacht Windstorm 60

La coque

Philippe Hof


-  Assemblage Quille-Couples

La construction commence de façon classique (il paraît). On découpe la quille dans du CTP de 5mm. Deux pièces identiques que l’on colle l’une à l’autre de façon à obtenir une largeur de 10 mm, suffisamment résistante à la torsion.

La quille - 19.5 ko
La quille
Phase de collage : attention de bien maintenir les deux pièces durant tout le séchage

Ensuite on fait de même avec les 10 couples, toujours dans du CTP de 5mm. Le travail doit être aussi propre et précis que possible (Mieux vaut passer du temps à la découpe que rattraper les défauts au ponçage plus tard). On n’oublie pas de chanfreiner les tranches des couples 8, 9 et 10 suivant l’angle de la coque.

Sur une plaque de novopan de 20 mm, on trace l’axe du bateau, ainsi que les perpendiculaires correspondantes aux positions des couples. Ensuite on prépare 10 tasseaux d’une longueur avoisinant la largeur de la coque sur lesquels on fixera chaque couple par ses jambettes. Enfin on visse chaque ensemble (tasseau + couple) sur sa ligne correspondante. La construction se fera donc "quille en l’air" : fond du bateau vers le haut, pont vers le sol. Pour finir, on positionne et on colle à la colle blanche la quille sur les couples. Attention à la perpendicularité des couples par rapport au novopan. On peut sur la quille repérer l’emplacement de chaque couple, cela simplifiera la précision de l’assemblage.

-  Pose des baguettes de rive

Cette étape est relativement simple, il suffit de faire courir des baguettes de samba de 5x5 le long des couples, dans les encoches prévues pour cela. Deux au niveau des bouchains (arête entre les flancs et les fonds de la carène) et deux sous les passavants (passage extérieur du bateau qui mène de l’arrière à l’avant). Attention à bien les vriller en les collant contre la quille coté proue. Coté poupe, deux baguettes plus petites sont disposées en escalier afin de suivre la forme arrondie des flancs de la poupe.

Assemblage Quille-Couples - 28 ko
Assemblage Quille-Couples
Le vissage de l’ensemble sur une plaque de Novopan, permet de supporter d’importants efforts lors des phases de collage sans risque de voir se modifier la géométrie de l’assemblage

On distingue bien, maintenant la forme globale que va avoir la coque.

-  Placage du fond de la coque

On utilise des planches de samba de 100x1000 en épaisseur 3mm. On place un des cotés de la planche en appui contre la quille de façon à bien recouvrir le fond du bateau (il faut chanfreiner la tranche). Dans sa partie avant la planche va se vriller et il faudra, en traçant, délimiter la partie à supprimer. Attention à prévoir un bon surplus qu’il sera facile, après collage, à ajuster par ponçage. Recommencer l’opération symétriquement sur l’autre fond. Lorsque les pièces sont prêtes, collez-les. Afin de bien maintenir les pièces en contact, planter de petits clous au droit des couples sans les enfoncer complètement. Une fois la colle sèche, on les enlèvera. La largeur d’une planche n’est pas suffisante pour recouvrir toute la largeur de la coque. Terminer les cotés extérieurs en collant des baguettes de 10x3.

L’intérieur de la coque - 24.1 ko
L’intérieur de la coque
Attention : certains couples apparaissent différents sur la photo par rapport aux plans joints. Ils ont été modifiés par la suite (dispositions des accus, passage de la passerelle etc..)

-  Placage des flancs de la coque et des virures

Pour les flancs il faut procéder de la même manière... à un détail près. La courbe de la proue est bien plus prononcée. Pour déformer le bois sans risquer qu’il se fissure, on fera tremper deux planches durant 24h dans un bac d’eau. Puis on les plaquera sur les couples en les maintenant avec pinces et poids, jusqu’à ce qu’elles soient totalement sèches. C’est seulement à ce moment que l’on pourra les coller en place sans effort. Il ne faut pas oublier de découper au préalable une des extrémités de chaque planche suivant la forme arrondie de la poupe. On doit néanmoins finir la proue en rajoutant deux baguettes sur une longueur d’environ 10 cm sur le dessus, de manière à bien suivre le profil supérieur des flanc.(photo détail intérieur proue) L’arrière du bateau devient plus étroit à partir des huit derniers centimètres. Pour ce faire, on opère une saignée à l’aide d’une scie à chantourner manuelle, juste au dessus des deux renforts 5x5 arrière. Ensuite on pincera les deux flancs en déplaçant de 3 mm vers l’intérieur du bateau.

La proue - 15.8 ko
La proue
Afin de bien suivre le profil montant du franc bord, il faut ajouter deux baguettes de samba sur le nez et finir avec un bloc poncé en arrondi

On finira la proue par la pose d’un bloc de bois plein que l’on ajustera par ponçage. Les deux bouchains extérieurs sont réalisés en collant une baguette de 3x10, et en la ponçant jusqu’à obtenir une section triangulaire. Plus on s’approche de la proue, plus il faudra segmenter la baguette ; ceci afin de suivre au mieux la courbe de la carène. Les 4 virures sont faites de la même façon et viennent "mourir" sur la quille.

Le dernier travail consiste à supprimer les jambettes sur tous les couples à l’aide d’une petite scie.

Détail intérieur de la proue

Les couples 9 et 10 . La partie supérieure du couple 9 sera supprimée sur le plan définitif. On peut voir les deux baguettes rapportées sur l’avant et le bloc de bois

Détails intérieurs

Toutes ces découpes dans les couples serviront d’appuis pour les planchers et constitueront le chambranle des portes

Détails intérieurs salon

Vue intérieure du salon avec le couple n°7 sur lequel on supprimera la partie supérieure aprés pose des flancs

Dessous de la coque

Les découpes des tunnels seront réalisés par la suite

Dessous de la coque

On aperçoit les deux bouchains ainsi que les quatre virures réalisées

Prochain article :
-  Tunnels de transmissions
-  Passavants
-  finition du haut des francs bords

Mes blogs http://yachtmodlisme.blog4ever.com/...

http://plansmodelismeyacht.blog4eve...