Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

dimanche 23 juillet 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Construction d’une coque en bois

Finition et décoration d’une coque

François Lumaye

Finition

Je parle ici de la finition de coque en balsa.

Ce n’est pas très difficile mais c’est néanmoins une étape déterminante car de cette finition dépendra l’étanchéité de la coque. Une fois que la construction proprement dite est terminée, on met une ou deux couches de résine époxy renforcée avec du tissu fibre de verre. Généralement la première couche de résine est diluée pour qu’elle pénètre mieux dans le bois

Une fois les bordés posés, la finition peut commencer - 40.8 ko
Une fois les bordés posés, la finition peut commencer

Ceci est la finition la plus courante. Toutefois, on peut remplacer la résine époxy par un mastic aux fibres de verre (composé d’une résine à laquelle sont directement mélangé des fibres de verre. Ce type de mastic est fréquemment utilisé en carrosserie et peut se trouver dans tous les magasins de bricolage). Cette couche de mastic sera suivie d’une couche d’enduit gras qui donnera une finition irréprochable à la coque.
La coque est parfaitement lisse après une couche de fibres de verre et d’enduit gras - 39.4 ko
La coque est parfaitement lisse après une couche de fibres de verre et d’enduit gras
J’ai déjà entendu beaucoup de modélistes rejeter les finitions autres que l’époxy à cause de gonflement ou d’apparition de fissures lors du séchage. Avec le mastic aux fibres cela n’est pas à craindre, le mastic ayant une composition et des propriétés semblables à la résine époxy. Attention, la résine époxy tout comme le mastic sont des bi composants. Il faut donc faire attention au dosage du durcisseur (généralement 2%). Il vaut d’ailleurs mieux un peu trop de durcisseur que trop peu sinon la coque ne séchera jamais.
Une coque terminée selon cette méthode - 35.4 ko
Une coque terminée selon cette méthode
Déco

Une fois la finition terminée, on peut passer à la déco. Voici les principales étapes à suivre pour réaliser une bonne déco :

a) passage d’une couche de primer

b) ponçage au papier 400

c) passage d’une ou deux couches de peinture polyuréthane

d) ponçage au 400 à l’eau ou au 600

e) réalisation du dégradé ou/et du coloris de fond de la coque avec de la peinture acrylique suivit d’une couche de vernis polyuréthane

f) ponçage au 400 à l’eau ou au 600 et pose des décals

g) vernissage final

Remarque : peindre sans poussières

a) nettoyer la pièce (passer l’aspirateur partout et surtout sur le plafond) puis attendre une voir deux heures que les poussières soit retombées. Pour cela il est important qu’il n’y ait aucun courant d’air dans la pièce

b) utiliser un brumisateur pour faire retomber les poussières en suspension en pulvérisant du haut vers le bas puis commencer immédiatement la peinture

c) maintenir éventuellement la pièce à bonne température pour accélérer le séchage (20°C)

d) faire sécher la coque en position verticale pour offrir une faible surface horizontale.
Détail de la coque - 38.1 ko
Détail de la coque
Deux derniers conseils pour finir :
-  il est préférable d’appliquer deux fines couches de peinture qu’une très épaisse qui se fissurera à la première occasion.
-  il faut absolument que la couche soit bien sèche (bien respecter les temps de séchage) avant d’appliquer la suivante.

Voila maintenant que vous avez les explications il ne reste plus qu’a passer à la pratique !