Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

dimanche 22 octobre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Yacht Windstorm 60

Habillage cockpit

Philippe Hof


-  LES FLANCS

Nous commençons par tracer grossièrement, à l’aide d’un crayon, le contour des plus grands flancs, en appliquant des planches de samba 1,5mm contre l’ossature. Nous tracerons un repère juste au-dessus de la baguette de mi-hauteur. Il faut ensuite poncer au mieux, en présentant nos pièces jusqu’à ce qu’elles viennent parfaitement épouser les passavants et recouvrir la moitié des 5mm des baguettes. A l’arrière, les flancs s’alignent au droit des petits cadres.

Flanc grossièrement découpé, à ajuster par ponçages successifs en le présentant sur son support

Lorsque c’est chose faite, on les colle sur le squelette en utilisant une ribambelle de pinces et en plaçant de petites entretoises entre le bas de l’habillage et le rebord du passavant.

Pour bien maintenir la pièce lors de la phase de collage nous utilisons des pinces et des petites entretoises.

Les parties hautes sont également réalisées à partir d’un morceau de planche. Elles sont découpées pour recouvrir l’autre moitié des baguettes de mi-hauteur et pour venir au ras des baguettes hautes cintrées. Coté montants, elles les recouvrent en débordant de 2mm, ceci afin de pouvoir fixer plus tard les vitres. Il nous reste à finir l’encadrement des vitres avant, en collant une baguette au dessus de la planche du bas, et toujours en laissant 2mm ainsi que le long des montants de pare brise.

-  LE PARE-BRISE

Les baguettes cintrées de 3x10mm constituant les deux montants de pare-brise sont réduites à la moitié de leur épaisseur sur presque toute leur longueur, sauf au pied où elles sont biseautées

C’est maintenant le tour de ceux-ci d’être retouchés en les réduisant de moitié leur largeur et en finissant leur base en biseau à 45°. Une fine bande de bois rapporté au pied du pare-brise finira le travail sur cette partie.

-  LA DÉCOUPE DES VITRES ARRIÈRES

A ce stade, nous allons pouvoir procéde au découpage des ouvertures. Les vitres avant étant déjà réalisées, nous reporterons les patrons des vitres arrières hautes et basses. Il faut dès qu’on le peut scier en premier les tracés perpendiculaires à la fibre du bois. En procédant de cette façon, il y a peu de risque de voir se fendre les planches en amont de la coupe. Le travail se fait d’abord à la râpe puis à la cale à poncer.

-  LE TOIT

Les taquets sont collés sur le couple arrière pour supporter la casquette. On les renforce avec des petits goussets

Le toit du cockpit est constitué à l’avant de sa partie mobile, (déjà fabriquée lors de l’étape précédante) au milieu de plusieurs grands carreaux, et à l’arrière d’une partie pleine surplombant le futur canapé du salon. Comme cette planche vient se coller en arrière du dernier couple, nous allons disposer régulièrement des petits taquets renforcés par des entretoises. Puis seulement nous pourrons y déposer l’habillage découpé. Pour finir, il nous suffit d’intercaler des bandes de bois pour réaliser les cadres des vitrages arrières. Il faut cependant cintrer légèrement au préalable la traverse du milieu pour laisser suffisamment de jeu permettant le passage du toit ouvrant.

Le toit est terminé. La partie centrale va de la traverse médiane à la pièce arrière. Ensuite on place les deux dernières demi traverses. Sur cette photo, le toit mobile n’est pas encore en place. L’arche radar sera détaillée dans un prochain article

Première étape : La pose des plus grands flancs se fait tour à tour à bâbord et à tribord.

Deuxième étape : pose des deux planches en parties hautes, bien alignées avec la baguette

Troisième étape : le tracé de découpe des vitrages à l’aide des patrons

Pare brise avec à sa base les morceaux de part et d’autre du montant central rajoutés de manière à aligner le dessus du couple avant.

La pièce de toit arrière doit se positionner au raz du profil bombé rapporté sur la traverse

Détail d’un coté du toit : il faut intercaler des baguettes de 1,5mm d’épaisseur entre chaque traverse et la pièce arrière