Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

dimanche 19 novembre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Logiciels

Freeship

Philippe Hof

Lorsque l’on veut reproduire en réduction une coque existante dont il n’existe pas de plans de modélisme naval, il faut bien se résigner à les dessiner soi-même. C’est d’ailleurs également valable pour un modèle tout droit sorti de votre imagination.

Comment procéder ?

Si l’on a la chance d’habiter prés du modèle original, on peut relever une quantité de cotes et essayer de les retranscrire sur papier.

Une autre solution existe, bien plus élégante et d’actualité, c’est l’utilisation d’un logiciel informayique

Celui que je me propose de vous décrire est très pratique et assez simple d’emploi : FREE ! SHIP . De plus il est entièrement gratuit.

Téléchargement

Il vous suffit de vous rendre à l’adresse suivante :
-  www.freeship.org

Allez sur la page downloads et choisissez : Download the latest FREE !ship exécutable manual or full Delphi source code.

Voir dans la colonne de droite :  Photo1 

Site FREESHIP - 36.8 ko
Site FREESHIP

Puis, sur cette nouvelle page, faites un clic sur le grand bouton vert intitulé "Download FREE !ship"
-   photo2 

et sur la page suivante un clic sur le premier "download"
-   photo 3

et pour finir clicquer sur la dernière proposition Freeship version exécutable.
-   photo 4 

On vous proposera plusieurs sites de téléchargement, choisissez-en un au hasard.

Quand le fichier est téléchargé, il faudra décompresser le fichier ZIP obtenu, puis de le lancer depuis votre menu Démarrer

- Premier pas

-  définir les paramètres de départ
-  Lorsque vous clicquez sur nouveau, vous devez remplir un formulaire qui définit les dimensions de votre modèle. Il faut y mentionner la longueur, le bau (largeur maxi de la coque), le tirant d’eau (la hauteur immergée de la coque), l’unité (mètres ou pieds).

Les deux premières lignes définissent en combien de tranches vont être divisées la longueur et la hauteur de la coque. Il faut en prévoir ... ni trop, ni trop peu. Si la coque est simple, 6 ou 7 suffisent. Par contre si c’est une coque de forme complexe, augmenter ce nombre. Mais plus il y en aura et plus le travail sera long.
-  insérer une image de fond Le plus simple est d’insérer en image de fond le modèle que vous voulez construire (soit un de vos dessin, soit une photo du modèle réel). L’idéal est d’avoir une photo de face, de profil et de dessus

Répéter cette opération sur chaque vue

Maintenant il faut patiemment positionner chaque point suivant le contour du modèle en fond d’image. Généralement la proue est plus compliqué à bien reproduire, c’est pour cette raison que l’on rapprochera les sections verticales sur cette partie de la coque.

-  Gestion des calques

Il ne faut pas hésiter à se servir des calques. Ils permettent d’attacher à chaque type de pièces une couleur, sa transparence (utile pour les vitres) etc. De plus, lorsque le dessin devient trop compliqué, on peut ne représenter à l’écran que la pièce désirée.

-  Modélisation

Le logiciel ne travaille que sur une demi-largeur qu’il peut reproduire par symétrie (Ne vous acharnez pas à essayer de placer un objet uniquement d’un coté du navire). Pour faire apparaître ou disparaître la symétrie clicquer sur la quatrième icône (entre les deux grilles). Ce sera surtout pratique dés que vous travaillerez à l’intérieure de la coque.

On peut aussi travailler avec les coordonnées de chaque point en en modifiant les valeurs. C’est plus précis mais relativement long. A n’utiliser que pour les points remarquables.

Lorsque votre maillage commencera à prendre forme, il vous faudra parfois transformer certaine courbes en arrêtes vives. Par exemple pour des bouchains vifs ou certains angles de superstructure.

-  Exploitation du résultat

Une fois votre modèle complètement achevé, vous avez la possibilité de sortir à l’imprimante les couples et dessins de profils D’autres solutions informatiques sont prévues aux formats BMP, DXF ou IGES Ensuite à vous de jouer sur les échelles pour l’adapter aux dimensions voulues.

Photo 1

Photo 2

Photo 3

Photo 4

Boite de dialogue nouveau modèle

A vous de remplir ce formulaire suivant les dimensions du modèle à reproduire. Les deux premières lignes correspondent aux nombres de divisions souhaitées dans la longueur et la hauteur

Ecran avec modèle type de départ

Une fois validé les paramètres de dimensions, un modèle type de départ apparaît (coque de voilier). Il nous faut maintenant la modeler suivant la silhouette de notre modèle

Formulaire de gestion des calques

C’est dans ce formulaire que l’on va définir les caractéristiques de la matière représentée. On peut créer des calques pour, par exemple :
-  la coque
-  les superstructures
-  les vitres
-  les planchers
-  les accessoires etc

Redimensionnement des fenêtres

La dimension des cadres de chaque fenêtre peut être ajustéesuivant votre façon de travailler

Formulaire de coordonnées de point

Ils sont modifiables à volonté