Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

lundi 23 octobre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Vedette Windstorm 45

Windstrom 45 de Lucien - Assemblage de l’ossature

Philippe Hof

Les pièces principales de l’ossature de la coque étant découpées, nous allons commencer leur assemblage.

La méthode la plus courante sera la notre, la construction quille en l’air : nous allons fixer chaque couple à un tasseau de bois par ses jambettes. Il faut tout d’abord faire des petits trous dans les jambettes pour ne pas risquer qu’elles se fendent lors du serrage des vis. Puis il faut placer le couple de façon à ce que l’extrémité des jambettes vienne affleurer le bord du tasseau à peu près au milieu de sa longueur. Une fois le couple bien solidaire du tasseau, nous repérons soigneusement son axe sur celui-ci.

Vissage des tasseaux sur le chantier - 37.5 ko
Vissage des tasseaux sur le chantier
Des pré-trous doivent être forés dans les tasseaux et en amorce dans le chantier, afin de garantir que le vissage ne fera pas bouger le positionnement qui doit être rigoureux.

Lorsque tous les couples sont équipés de leurs tasseaux, nous prenons une planche en Novopan de 20 mm (ancienne porte de placard récupérée) sur laquelle nous traçons une ligne longitudinale. Puis, en suivant les cotes du plan, nous élevons des perpendiculaires à cette ligne, aux entre-axes correspondants à la position des couples. Ensuite, les uns après les autres, nous vissons les ensembles couple-tasseau en alignant le bord du tasseau sur la perpendiculaire et l’axe sur la ligne longitudinale. A ce stade le chantier est prêt à recevoir la quille.

Je vous rappelle qu’elle est en deux parties identiques et qu’il faut tout d’abord les assembler. Rien de plus simple si la coupe à été soigneusement faite, les deux parties doivent correspondre parfaitement. Si ce n’est pas le cas, si il y a des petites irrégularités, nous les araserons après le collage. Ne lésinez pas sur la colle. Maintenez fermement les deux pièces l’une contre l’autre à l’aide de nombreuses pinces, et attendez le séchage complet.

Avant de coller la quille en place sur le haut des couples, il faut la présenter une première fois dans toutes les encoches des couples afin de vérifier l’alignement de l’ensemble. Ceci nous permet également de bien repérer les positions exactes ou chaque couple doit venir s’encastrer dans la quille. Il faut que tous les couples soient parfaitement perpendiculaires avec la planche de Novopan et bien parallèles entre eux.

Collage de la quille - 38.9 ko
Collage de la quille

Il arrive parfois que certaines pièces puissent se gauchir après leur découpe. Cela nous est arrivé avec le couple n° 4. L’ important est de s’en rendre compte. Ensuite, si nous avons bien pris soin de le positionner correctement par rapport à la quille, nous arriverons à le redresser lors du collage des baguettes que nous ferons courir le long des bouchains.

Nous devons à présent rigidifier l’ossature avec la pose de quatre baguettes de 5x5 qui viendront se loger dans les encoches des flancs. Elles sont fortement cintrées sur la proue. Pour faciliter leur mise en forme nous les trempons dans l’eau au préalable.

Deux autres baguettes moins longues viennent prendre place au niveau du plancher du cockpit. Elles s’insèrent dans les trous carrés du couple 4 et les encoches des couples 3 et 2. (les couples sont numérotés à l’envers, de l’arrière vers l’avant)

Baguettes collées - 40.6 ko
Baguettes collées

Pour finir, avant d’entreprendre la pose des planches de bordé, nous collons la plage de bains perpendiculairement au couple n°1. Pour mieux la tenir en place, deux encoches rectangulaires sont prévues qui recevront les deux tenons de la pièce. Qui plus est, nous renforcerons encore son maintient par dessous en collant deux renforts triangulaires de part et d’autre du trou. Plus tard, lors de mise en place des organes de transmission, nous percerons deux trous dans premier couple pour le passage des tubes d’étambots .


Il est vraiment important de rappeler ici que les extrémités des jambettes de tous les couples doivent se trouver à une distance constante par rapport à la ligne de flottaison, la longueur finale de l’allonge étant sans importance. Impératif également, lors de la fixation des deux jambettes d’un couple sur son tasseau, de vérifier scrupuleusement le parallélisme entre la ligne des bouchains du couple et le bord du tasseau.

Couple sur tasseau

Le couple est maintenu sur le tasseau par deux vis au travers des jambettes. Puis le tasseau est fixé sur la planche de Novopan par deux autres vis plus grandes. L’ensemble est positionné par rapport à l’axe préalablement tracé et par rapport à sa perpendiculaire.

La quille

Elle est en deux parties identique. Il suffit de les coller l’une à l’autre et de bien les maintenir lors du séchage par de nombreuses pinces.

Planche de plage de bain

La plage de bain est maintenue dans deux encoches puis collée. En dessous deux goussets sont positionnés au droit de l’ouverture.

Mise en place des baguettes

Deux baguettes sont à poser de chaque côté. Une pour le haut du franc bord (livet de pont) et une pour le bouchain.

Détail des encoche

Les encoches dans les couples doivent être suffisamment profondes pour que la baguette vienne bien à fleur de l’extérieur du couple.

Baguettes support du pont cockpit

Deux baguettes sont collées entre le couple 2 et le couple 4. Elles s’insèrent dans les encoches des couples 2 et 3 et se calent dans les trous carrés du couple 4