Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

samedi 21 octobre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Sous-Marin "Requin R63"

MODIFICATIONS

Teba

Améliorations

Si l’on veut, on n’a jamais fini sur un modèle, maintenant que mon sous marin fonctionne bien, je commence à arranger certaines choses que j’avais faites provisoirement pour essayer ( le provisoire dure longtemps parfois).

L’hiver dernier(2005), j’ai fait des essais pour changer mon presse durite, j’ai réalisé plusieurs modèles en plexi et en CTP.

Commande de ballast - 63.9 ko
Commande de ballast
Plusieurs essais pour le presse durite, les différentes découpes sont pour le gain de poids.

Pour la commande de ballast, avant, il y avait ceci.

Ma commande de ballast  - 67.6 ko
Ma commande de ballast
Le presse durite avant modifications.

Aprés, il y a eu cela.

Commande de ballast - 66.4 ko
Commande de ballast
Presse durite en plexi démonté.

Le presse durite - 86.4 ko
Le presse durite
Commande toute en plexi.

Maintenant,il y a ceci.

Le presse durite - 96.7 ko
Le presse durite
Ma commande de ballast actuelle.

J’avais déja changé le presse durite, il était réalisé en plexi transparent (polycarbonate) et était trés esthétique et agréable a l’oeil, mais pendant ces essais, la pesée a été impitoyable.

Le modèle en plexi = 160 gr

Le modèle en CTP = 100 gr

Pour un sous marin dont l’équilibre est réglé au gramme prés, 60 gr, c’est trés important, résultat, j’ai adopté le modèle en CTP (voir photo).

Aprés chaque modification, on est obligé de controler l’équilibrage du sous marin et de le régler pour la navigation.

Un autre problème réside dans le fait que pour chaque controle, il faut mettre le sous marin dans l’eau, et il faut aller au lac ou a l’étang à chaque fois, cela devient vite fastidieux.

La solution pour les modélistes sous mariniers consiste à avoir un bassin (l’idéal, c’est une piscine), j’ai construit le mien rapidement avec des éléments que j’avais à ma disposition, les cotés sont en aggloméré de 19 mm renforcés par des madriers de 6X6 cm.

A l’intérieur, il y a un liner destiné à l’origine pour faire un bassin à poisson rouge, j’installe une table à côté, comme cela, je peut travailler tranquille et beaucoup plus à l’aise qu’au bord d’un plan d’eau, et tout mon matériel est sur place.

Transport

Il reste la question du transport, trés importante suivant la taille du sous marin.

Il faut y réfléchir dés la construction, car il ne faut pas oublier également que le poids d’un modèle réduit augmente avec la taille (le plomb).

Au début, j’ai fabriqué de belles caisses, avec des tiroirs pour l’outillage, des rangements pour le ber d’expo, le ber de mise à l’eau etc...

Les caisses, c’est bien, mais on s’aperçoit bien vite que l’on est seul et qu’il faut se débrouiller, ce qui m’a amené à ne garder qu’une caisse légère et une valise pour transporter mon matériel.

Transport - 100.7 ko
Transport
Mes premières caisses de transport, je ne les ai plus, ce genre de caisse demande de l’aide pour les porter et tout le monde n’est pas volontaire.

Transport - 59 ko
Transport
La caisse des superstructures, en haut à gauche, deux tiroirs, en dessous, le ber de mise à l’eau. En haut à droite, deux tiroirs, en dessous le ber d’expo.

Transport - 102.6 ko
Transport
Ma nouvelle caisse et son couvercle.

Voila, j’ai essayé de vous faire partager le plaisir que me procure ce sous marin, ce n’est pas une maquette, c’est un modèle réduit sans prétentions, qui fonctionne trés bien, et pour les débutants, il y a beaucoup de place à l’intérieur.

Je suis conscient qu’il y a d’autres sous marins beaucoup mieux que celui ci, avec de l’électronique et un travail de finition qui fait réver, mais...

Il y a autant de discrétion dans la construction des sous marins modèles réduit que pour les vrais, et c’est dommage.

Celui la, il vaut ce qu’il vaut, mais c’est le mien.

Vous en savez presque autant que moi à son sujet.

Je pense avoir tout dit sur ce sous marin, néanmoins, je reste à la disposition de ceux qui voudraient un complément d’information.

Pour prolonger le plaisir, je vous invite à visiter mon site internet, où vous trouverez de nombreuses photos et le début de construction de mes prochains sous marins.

Mon site : HTTP ://duk.free.fr

Le sous marin - 102.9 ko
Le sous marin
Votre serviteur et le sous marin Requin R 63, avec lequel j’ai beaucoup de plaisir à naviguer encore aujourd’hui. Le plan est toujours en vente à la revue MRB.

Commande de ballast

Compartiment central, le servo du ballast principal est retiré.

Le presse durite

Le nouveau presse durite en préparation.

Le presse durite

Le nouveau presse durite verni et pret pour le montage.

Commande de ballast

Nouveau montage pour le servo du ballasr principal.

Commande de ballast

Le servo est en place.

Commande de ballast

Début du montage

Commande de ballast

Montage terminé.

Bassin

Mon bassin d’essai avant.

Bassin

Le R 63 en essai ;

Bassin

Mon bassin maintenant.

Le R 63

Navigation en Italie.

Le R 63

Début de plongée.

Le R 63

Plongée mi kiosque.

Le R 63

Sous l’eau.

Transport

Ma nouvelle caisse prête pour le départ, le couvercle n’est prévu que pour les voyages sur le toit de la voiture.

Ceci termine cette série d’articles, j’espére qu’ils ne vous ont pas déçu.