Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mercredi 23 août 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Le Liberté

L’installation de la radiocommande

Albertus

Avant de border le pont, il faut évidement penser a la radiocommande. Pas de moteur sur le Bautier, donc deux canaux suffiront. Le renvoi de la commande du safran n’est pas évidente à réaliser par la méthode traditionnelle, l’axe du safran étant très incliné vers l’arrière.

Photo 1

Le treuil est en place. Près de l’interrupteur général (actionné par la pompe) débouchent les tubes de laiton qui guident les écoutes de foc et de trinquette. Au dessus de la batterie d’alimentation de la radio, débouche l’écoute de la grand voile. La flèche blanche indique la sortie de cette écoute au niveau du pont.

Je n’envisage pas la solution de commander la barre par des écoutes au dessus du pont, car je prévois de placer un barreur assis sur le banc, barre en main. La commande se fera donc sous le pont et un vieux poste de radio me fournit les poulies nécessaires.

Photo 2

Le servo de barre avec la poulie de renvoi.

Les écoutes de voiles doivent être guidées à l’intérieur de la coque. Du tube alu de 3 mm, cintré au ressort et fixé proprement aux couples permet le guidage des écoutes des voiles.

La planche axiale du bordé de pont est deja posée entre la proue et le pied du mât. On distingue facilement les tubes alu qui recevront les écoutes de foc et de trinquette. la courbure des tubes doit être large pour réduire le frottement.

L’extrémité des tubes, à proximité du treuil de voiles, est légèrement évasée pour éliminer la bavure.