Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

dimanche 17 décembre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Le Liberté

La bande molle et le pont

Albertus

La bande molle

on a vu qu’une partie du lest est incorporé à la quille, l’appoint de lestage du modèle est réalisé en baignoire en ajoutant du plomb de chasse a fond de cale, entre les couples. Mais une astuce permet encore d’abaisser une partie du lest : la bande molle.

Il s’agit d’une bande de métal qui protège la quille en cas d’échouage. Sur le bautier, elle est réalisée en découpant une bande de la largeur de la quille dans une feuille de plomb de toiture. La bande est ensuite clouée et marouflée en place.

Photo 1

La bande molle est une bande de plomb clouée et maroufléee sur la quille.

Le pont

Le bordé du pont est réalisé en planches de pin de 10×2 mm. Une bande de papier canson noir de 2 mm de large est intercalée entre les planches, y compris entre les abouts. Le cloutage est simulé en forant des petits trous de 0,8mm, en quinconce sur les barots, et alignés aux abouts (voir photo 4).

Le vernis du pont est le même que celui utilisé pour le rouf, mais fortement dilué a la thérébentine, pour le mater et le délaver.

Après teinture du pont, le banchet du bout dehors est installé.

Photo 3

Le pont d’un vieux bateau de travail doit être délavé.