Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

vendredi 28 juillet 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Abel Ombre

Abel Ombre ( suite 3 et fin)
Finition - Essais - Premières Expos

André Guignet

LES FINITIONS

Dans le précédent article la construction est terminée, il reste à mettre la peinture. Le modèle original est vert/blanc/noir, seulement l’autorisation d’utiliser le nom et les couleurs du bateau "Bel Ombre" n’a pas été obtenue, par conséquent le nom du bateau sera "Ar kenavo 2" et les couleurs seront bleu/blanc/noir. On ne construit plus une "maquette" mais un" modèle" navigant. Voila pourquoi peu de modéliste se lance à faire un nouveau plan et à le diffuser : les obstacles étant trop important (les plans originaux sont très difficiles à avoir puis l’autorisation de les utiliser n’est pas acquise...). Dommage pour le monde modéliste, cela ne donnera pas des plans de navires plus modernes, les bateaux vieux de 25 ans sont loin du point de vue technique et de leur apparence des bateaux actuels.

Descente du Chalut  - 41.6 ko
Descente du Chalut

Cette petite parenthèse faite, revenons au sujet qui nous interesse. On est sur un modèle de chalutier et même si la peinture doit être parfaite, on peut admettre de petits défauts : le chalutier est un bateau de travail et la peinture laisse souvent la place au coté pratique et fonctionnel. Cependant, on prendra tout le soin pour éviter la poussière, les traces, et les défauts de peinture aux endroits difficiles. Pour ma part, je choisis souvent l’état du bateau lors de sa mise en service : donc pas de trace de rouille ou de vieillissement, cela viendra au fil du temps. Désormais, des détails tels que les finitions de la cabine de pilotage ou les caisses à poissons sont nécessaires (tous les modélistes font ces finitions). Ici, la cabine est partiellement aménagée, on y trouve : les commandes moteurs, une roue, des placards, des écrans, l’éclairage. Le pont est peint avec un Gris clair satiné, les éléments du portique arrière sont bleu et noir, les projecteurs sont noirs également, les enrouleurs sont bleus. Le portique avant est Blanc. La cabine blanc et bleu.

ESSAIS ET PREMIERES EXPO

La maquette est terminée pour naviguer en deux voies le 20 Juillet 2008. En aout 2008 vient tout le fonctionnement du chalut - qui nécessite un treuil assez puissant car la remontée du chalut sur les potences reste délicate et lente, les panneaux ralentissant la marche du treuil -, les premiers essais de navigation ont lieu en septembre 2008 sur piscine. Vient ensuite une série d’essais en septembre et octobre sur le très beau plan d’eau de Carcès (83). Le 6 septembre 2008, au Ranch Martine, le variateur électronique s’arrête d’un coup après vingt minutes, laissant le bateau au milieu du plan d’eau. Il n’y avait rien d’anormal, c’était une simple panne du variateur. Le 28 septembre 2008, après un remplacement du variateur par un système plus classique à micro-contacts, démonstration à Garéoult. Rien à signaler. Suivent quelques expositions avant le salon des Arcs en Mars 2009... et... expo Mandelieu (06), Ranch Martine (83), etc.

Salon des Arcs (83) - 36.8 ko
Salon des Arcs (83)

L’équipement occupe toute la coque  - 42.1 ko
L’équipement occupe toute la coque

En conclusion cette maquette est moins spectaculaire qu’un bateau connu type "Quatre vents", "Beg ar men" ou "Belle martine". Elle n’a pas de point de repère, le plan étant personnel. L’animation proposée capte cependant l’attention des spectateurs. Il faut persévérer dans les finitions et les détails, elle devrait à la fin être au niveau de ces plans très appréciés des modèlistes.

J’expose ce bateau à travers diverses expositions depuis maintenant 8 mois dans la région PACA. J’aime beaucoup ce bateau et je pense que dans les années à venir il sera aussi connu que le "Quatre Vents Atao" ou la "Belle-Martine".

Je pense que ma série de chalutier va s’arrèter, trop de projets surgissent, des constructions sur des projets collectifs, des constructions qui trainent depuis quelques mois. Avant d’envisager un autre chalutier (peut etre beaucoup plus moderne, type War Raog 4) il faut assénir l’atelier. Mais déja une nouvelle série d’article sur le Capt Bud a commencer, le chantier ne va pas connaitre la crise...


Nous aborderons ici différents détails, la raison du changement de nom à la dernière minute, la satisfaction apportée par cette maquette par rapport au bateaux précedents (Quatre Vents Atao, Sterne PierreGarin, Mouette Rieuse), et nous verrons quelles pourraient être les améliorations pour l’avenir.

Vérification en atelier - 33.9 ko
Vérification en atelier

Au val (Sébastien Lambert) - 31.2 ko
Au val (Sébastien Lambert)

Au ras de l’eau (Sébastien Lambert) - 57.2 ko
Au ras de l’eau (Sébastien Lambert)

Il faut revoir les chaluts !! (Sébastien Lambert) - 54.3 ko
Il faut revoir les chaluts !! (Sébastien Lambert)

Conclusion :

Cette maquette est plus petite que le "quatre vents", elle est aussi plus légère.

Détails des poids :
-  Coque : 5,2 Kg
-  Cabine : 1,2 Kg
-  Platine Treuil : 350 g
-  Lest nécessaire à ajouter pour flottaison minimale : 5,4 kg
-  Poids idéal pour flottaison normale : 12 Kg.

Elle est plus facile à mettre à l’eau. L’échelle du 1/15 ème est bien adaptée à ce type de bateau . Malgré le grand volume, toute l’électronique occupe la place intérieure . Par rapport au projet initial j’ai modifié les points suivants :
-  Je n’ai pas pu garder une tension unique de fonctionnement, j’ai deux batteries : une de 6 volts pour le moteur principal et une de 12 volts pour l’éclairage et le treuil du chalut. Cela permet également d’avoir deux vitesses de fonctionnement pour le moteur de propulsion.

-  J’ai abandonné l’idée du programmateur pour l’animation du chalut, il est plus facile de controler cette animation directement avec les commandes de l’émetteur.
-  Je cherche toujours un filet pour mettre sur le portique arrière : mon filet actuel est temporaire et inadapté.
-  J’ai abandonné l’animation du jet d’eau représentant le refroidissement moteur et l’arrosage du pont. Cette animation est sujette au mauvais fonctionnement de la pompe embarquée qui se désarmorce souvent et est difficile à réamorcer, de plus l’ensemble n’est pas assez visible du bord du bassin. Elle sera remplacée par l’animation d’un personnage.


Vous avez remarqué ci-dessus trois photos d’un autre passionné de bateau, Sébastien Lambert, qui partage ces photos sur son blog http://swedyphotos.skyrock.com