Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

dimanche 23 juillet 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Chaloupe Brienz

Chaloupe Brienz-Moteur / Hélice / Commandes du bateau

GéGé

LE MOTEUR

Fabrice livre un produit de qualité haut de gamme. C’est tout simplement parfait. De plus, ce dernier donnera volontiers un conseil sur la motorisation la mieux adaptée à votre modèle en cas d’incertitude de votre part. Vous trouverez ses fabrications en visitant son site web

On distingue sur cette vue la vanne à boisseau pour la régulation de l’admission de la vapeur,la commande de l’inverseur Stephenson et le grand huileur transparent qui permet une bonne visibilité du niveau d’huile

L’HELICE

Pièce maitresse sur une chaloupe à vapeur, l’hélice doit bien sûr être en laiton, la plus grosse possible en diamètre, avec des pales très larges et un pas conséquent. Le but est d’avoir un très bon rendement à faible rotation ce qui économise la vapeur, partant augmente l’autonomie.

La grande hélice quadripale en laiton accuse un pas important

LES COMMANDES DU BATEAU

Sous le plancher du poste de commande, à gauche, la commande de réglage de la vapeur et à droite, la commande de l’inverseur de marche

Pose du safran et de sa commande par chaine

Petite merveille de mécanique de précision, le moteur de cette chaloupe à été acheté chez Fabrice Bretagne en France. C’est le modèle Cristal 4,5cm3

On distingue ici la commande de la tringle de l’inverseur qui passe entre les deux supports des cylindres. Tout à gauche le cardan de transmission

Ce moteur est prévu pour des modèles de 8 à 14 kilos. Cette chaloupe qui pèse 8kg a donc une bonne réserve de puissance avec cette cylindrée.

Le moteur est en place, entre les barrières de sécurité.

Les fonctions commandées sur la chaloupe sont : Réglage de l’ouverture et fermeture de la vapeur par vanne à boisseau. Inversion de la vapeur au moteur par système Stephenson ( marche avant et arrière.) Commande du safran (direction gauche droite.) Toutes ces commandes sont cachées sous le pont, les caillebotis ou le compartiment de poupe. Absolument rien n’est visible en navigation.

Commande du safran par chaine avec à droite l’interrupteur général RC


Le prochain article de cette série traitera de l’accastillage et des personnages qui animent la maquette