Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

lundi 24 avril 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Riva Aquarama Spécial, modèle 1969

La modélisation de l’acastillage

Nicolas Zufferey

Maintenant que la partie bois a été modélisée, il va falloir s’attaquer aux appendices qui donnent à ce Riva toute sa splendeur, c’est-à-dire l’acastillage et la sellerie.

Ne maitrisant pas du tout le travail du métal (laissons faire à ceux qui savent...) je contacte un certain Mr. Blania qui a déjà à son actif plusieurs constructions de Rivas à la même échelle que le mien et lui demande s’il aurait la possibilité de fabriquer l’acastillage pour mon Riva. Après avoir convenu des détails techniques et validé quelque dimensions par téléphone, je lui passe commande.

La raison pour laquelle je vous présente les pièces d’acastillage dans cet article est que je les ai modélisées après les avoir reçues, je n’avais pas assez de photos de détail pour les dessiner avec précision.

Ci-dessous quelque vues de la modélisation avec tous les appendices. Si la maquette ressemble à ça, le pari sera gagné.

Tous les instruments du tableau sont reproduits. Les images des fonds de cadran proviennent d’un livre Riva. Ils sont scannés, réduits à l’échelle, imprimés et collés dans les cadrans. Les yeux avertis me diront que les jauges de carburant sont vides, mais cela ne devrait pas l’empecher de naviguer :-).

Les pots d’échappement sont fonctionnels, ils permettront l’évacuation de l’eau du circuit de refroidissement.

Les pots d’échappement - 5.4 ko
Les pots d’échappement

Le phare avant

Il est usiné dans la masse en inox et doit encore recevoir un petit plexi rouge et vert ainsi qu’une LED. Il sera fonctionnel.

Le phare arrière

Il est usiné comme le phare avant et doit aussi recevoir un plexi ainsi qu’une LED. Il sera lui aussi fonctionnel.

Les aérateurs de pont

Ils sont usinés dans la masse ein inox et peints en rouge à l’intérieur.

Les aérateurs latéraux

Ils sont aussi usinés dans la masse en inox et peints en rouge à l’intérieur.

Le volant

Les hublots de cabine

Ils sont usinés dans la masse en aluminium et recoivent un petit disque en plexiglas transparent pour l’étanchéité.

Les crochets

Les pièces d’étrave

Les pièces d’étrave sont fabriquées en 3 éléments et devront être mises en forme directement sur la coque.

Les taquets

Ils sont usinés dans la masse en inox.

Dans le prochain article, je vous présenterai la construction du squelette ainsi que le bordage de la coque.