Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

jeudi 23 novembre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Vedette Windstorm 45

WS45 de Lucien. Première peinture et fabrication des planchers.

Philippe Hof

Les partie principales du bateau sont maintenant terminées : la coque, le roof, le cockpit et l’ameublement. Il faut maintenant s’occuper des finitions et des accessoires.

-  

Premières couches de peinture

Les premières couches, en ce qui me concerne, sont appliquées au pinceau. C’est Lucien qui s’y colle. La peinture est une acrylique de teinte blanche. Ces applications sont réalisées sur la coque bien sur, et sur les super-structures, c’est à dire sur le roof, et le cockpit.

Première couche - 25.8 ko
Première couche

Entre chaque couche, une pose d’enduit sur les défauts puis un ponçage est nécessaire. Sur la poupe, qui doit avoir un galbe le plus parfait possible, il faut enduire copieusement et poncer ensuite à plusieurs reprise. Le sol du cocpkit, le plancher du bain-de-soleil et la plage-de-bain ne sont pas à peindre puisqu’ils seront recouverts par la suite, soit de planchers lattés, soit de coussins.

-  

Les planchers lattés

Sur le WS45, on trouve beaucoup de planchers.

Il y a :
-  le plancher de cockpit
-  le plancher de plage de bain
-  le plancher de passage entre les bains de soleil
-  Les deux petits planchers à l’extérieur des bains de soleil
-  Les quatres marches

Découpe des planchers - 31.4 ko
Découpe des planchers

-  

Gabarits carton

Pour définir les dimensions de toutes ces pièces, il est préférable et plus rapide de travailler dans un premier temps avec des gabarits en carton. A ce stade j’ai décidé de décomposer la plage de bain en trois parties en plaçant les joints dans l’alignement des pointes des flancs. Il est facile d’ajuster chaque pièce au mieux, en sachant que par sécurité j’ajouterai quelques dizièmes de milimètres en plus que je poncerai ensuite sur les morceaux de bois. Le plus difficile reste le plancher du cockpit où il faut réserver chaque mobilier.

Découpe des pièces

Après avoir reporté ces gabarits sur du CTP d’épaisseur 0,8 mm, je découpe à la scie à chantourner. Il faut essayer de disposer les pièces avec les fibres dans le sens de la longueur. Attention, vu les épaisseurs il faut avancer doucement pour ne pas effilocher les contours. J’essaye alors chaque pièces jusqu’à ce que tout viennent bien jointif sans jeu.

Pose à blanc des planchers - 32.3 ko

Tracé des lattes

C’est d’après un brevet "Ping Pong" que je procède pour imiter les ponts lattés. Le résultat compte tenu de sa rapidité est plus que satisfaisant.

Etape suivante, je trace parallèlement au périmètre des pièces la latte de contour, à mon échelle une largeur de 3 mm. Chaque cintre doit être sectionné ainsi que les coupes d’onglet marquées. Une astuce pour les contours, j’utilise un compas avec lequel je glisse le long du bord de la pièce avec la point, la mine vers l’intérieur. De cette façon mon écart est bien constant. Puis je comble l’intérieur de traits parallèles en prenant soin de bien les aligner avec l’axe du bateau.

Rainurage des joints

Afin d’obtenir le plus de réalisme possible, je grave chaque joint en faisant glisser une pointe à tracer sur les traits de crayon en appuyant suffisamment pour bien marquer le bois. Ainsi, à la lumière rasante, on voit nettement les joints creux.

Mise en noir des joints

Sur ce type de bateau les joints sont souvent de teinte noire et parfois blancs.

Ne sachant pas les recouvrir de blanc, je choisis le noir. Il suffit d’utiliser un stylo feutre fin, voir un Rotring et de se laisser guider par les rainures. Le graphite déposé au préalable par le crayon à mine de plomb empêche le bois de pomper l’encre et le trait reste fin.

Une vue d’ensemble... Pas mal, non ? - 27.4 ko
Une vue d’ensemble... Pas mal, non ?

Teinture des lattes

Dernière étape, je passe deux couches de lasure pour volets bois. Chez moi c’est du chêne clair, mais il existe d’autres teintes à pouvoir choisir. Il faut bien lisser le produit dans le sens des fibres pour ne pas avoir de tache plus sombre. Une fois sec on obtient un aspect légèrement satiné du plus bel effet.

Peinture liquide acrylique et glycéro - 18.5 ko
Peinture liquide acrylique et glycéro
L’acrylique me sert en sous-couches, elle est pratique puisque se nettoyant à l’eau, et s’applique facilement au pinceau. Pour les finitions la glycéro donne un tendu beaucoup plus joli, je l’applique au pistolet ou à l’aérographe pour les plus petites surfaces

Ponçage de la première couche - 18 ko
Ponçage de la première couche
Entre chaque couche il faut boucher les petits trous avec de l’enduit et reponcer ensuite pour obtenir une surface bien lisse.

Pose de l’enduit - 14.8 ko
Pose de l’enduit
Sur les parties les plus arrondies, les cintrages sont généralement réalisés par la pose de nombreux petits morceaux de bois. Même si j’ai déjà copieusement poncé ceux-ci, il faut tout de même passer par l’étape de l’enduit pour encore améliorer l’aspect galbé de la poupe.

Préparation des gabarits en carton - 15 ko
Préparation des gabarits en carton
Si l’on veut gagner du temps et de l’argent, les gabarits sont indispensables. Avec eux, vous vous épargnerez de nombreuses heures d’ajustement et de pièces ratées juste bonnes pour la poubelle

Rainurage des planchers - 18.5 ko
Rainurage des planchers
Afin d’avoir un aspect de joints creusés, je trace par dessus le coup de crayon avec une pointe à tracer

Tracé des joints - 22.3 ko
Tracé des joints
Je marque alors à l’encre noire les joints, c’est facile il suffit de laisser la rainure guider la pointe du stylo !

Lasurage des planchers - 17.1 ko
Lasurage des planchers
Dernière étape, teinter les surfaces grâce à de la simple laure à volets. Chez moi c’est du chêne claire. Il est légerement satiné, c’est parfait

Projet de teinte - 6.7 ko
Projet de teinte
En regardant les différents modèles du WS45, j’ai décidé de faire plus particulier. Ensemble blanc avec une large bande vert foncé sur les flanc. Le pare-brise et divers accessoires en noir. Tissus gris (là je n’ai pas le choix, il faut que j’utilise les mètres carrés investis.

Voici l’adresse de mon Blog ou vous retrouverez tous les Windstorm : WT35, WS45, WS60 et WS 100

Mes blogs http://yachtmodlisme.blog4ever.com/...

http://plansmodelismeyacht.blog4eve...