Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

jeudi 21 septembre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Cheviot

Le Cheviot *
Construction d’un bateau à vapeur pour le transport de marchandises

GéGé

Historique

Lancé en 1863 en Nouvelle Zélande sur le lac de Wakatipu, ce bateau de transport de marchandises était propulsé par des roues à aubes latérales en bois, avec des pales fixes. Le tiers avant du bateau permettait la charge de la marchandise dans la soute, le tiers central était occupé par le groupe vapeur, et le tiers arrière par la place du machiniste, de la soute à charbon, et du safran.

Détail d’une peinture datant de 1892, montrant l’Antrim à la scierie où il a été construit, à Grennstone, sur le rivage du lac Wakatipu. Il est permis de supposer que le Cheviot à été constuit dans cette même scierie. - 20.5 ko
Détail d’une peinture datant de 1892, montrant l’Antrim à la scierie où il a été construit, à Grennstone, sur le rivage du lac Wakatipu. Il est permis de supposer que le Cheviot à été constuit dans cette même scierie.

Ce bateau est pratiquement oublié par la mémoire collective, et ceci, même dans la région où il a été construit !

Mises à part des gravures ou des peintures, il n’existe en effet plus aucune documentation connue à ce jour qui pourrait, par exemple, nous indiquer qui l’a construit, jusqu’à quelle date il a navigué, ou simplement nous donner des informations sur ses mensurations exactes.
-  C’est le premier mystère !

La petite maquette à l’échelle 1/48 ème,  photographiée au terminal du TSS Earnslaw à Queenstown - 16.4 ko
La petite maquette à l’échelle 1/48 ème, photographiée au terminal du TSS Earnslaw à Queenstown

La même, vue tribord - 9.5 ko
La même, vue tribord

Le lac de Wakatipu, là où circulait ce bateau, a une particularité assez étrange et incroyable : son niveau varie de 7 à 12 cm toutes les cinq minutes !

Mise à part une légende Maoris, aucune explication scientifique plausible n’a été donnée à ce phénomène.
-  C’est le second mystère !

Comme disent les Canadiens : je suis tombé un jour en amour pour ce bateau... et ne me demandez pas pourquoi !
-  C’est le troisième mystère !

Première esquisse de la maquette - 9.3 ko
Première esquisse de la maquette

* Cheviot est une ville de Nouvelle Zélande dans l’ile du sud

Le pavillon de la Nouvelle Zélande

La Maquette (définition de son échelle)

Sans aucune documentation, celle-ci sera réalisée sur la base de deux photos prises par Monsieur Christian Meyer au terminal du TSS Earnslow de Queenstown, au bord du lac de Wakatipu en Nouvelle Zélande.

Ces deux photos représentent une petite maquette du Cheviot à l’échelle 1/48ème, elle même réalisée sur la base d’une gravure qui se trouve au musée d’Arrowton.

Inutile donc de me demander les plans de ce bateau : ils n’existent tout simplement pas. Préalablement à la construction, j’ai réalisé sur du papier Kraft une simple esquisse à l’échelle 1/1 de ma future maquette que j’ai estimée être au 1/12 ème, soit une longueur de 1,12 mètre, pour un poids calculé à environ 8 kilos.

Il n’est pas question ici de plans détaillés réalisés au moyen d’un ordinateur avec un logiciel de dessin : tout au plus un ou deux petits croquis réalisés en atelier sur une feuille de papier, simplement pour "fixer" une idée. C’est tout ! le reste est dans ma tête et se matérialisera au fur et à mesure de la construction.

C’est une grande première pour moi car je n’avais encore jamais entrepris une construction sans plans.

La ville de Queentown, au bord du lac de Wakatipu - 18.4 ko
La ville de Queentown, au bord du lac de Wakatipu

Une autre vue de ce lac qui fait tout de même 80 km de long ! - 16.4 ko
Une autre vue de ce lac qui fait tout de même 80 km de long !

Le vapeur qui circule actuellement sur le lac - 7.6 ko
Le vapeur qui circule actuellement sur le lac


 Dans la prochaine publication nous entrerons dans le vif du sujet et vous pourrez suivre dans le détail la construction de la coque. 


.