Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

jeudi 22 juin 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Cheviot

La navigation

GéGé

Arrive enfin le moment tant attendu de la navigation !

Plein de la chaudière, du réservoir de gaz, du graisseur et huilage soigné de la machine.
-  Mise en chauffe : cette opération nécessite tout de même 7 à 8 minutes pour atteindre une pression de 2 bars au manomètre. Dernier contrôle et le bateau est posé sur sur l’eau. Un grand coup de sifflet, ouverture progressive de la vapeur et voilà le Cheviot en action !

Préparation et mise en chauffe avant navigation - 45.3 ko
Préparation et mise en chauffe avant navigation

Premiers tours de roues - 17.9 ko
Premiers tours de roues

Sillage carractéristique des roues à aubes - 13.5 ko
Sillage carractéristique des roues à aubes

La passagère vous salue - 18.2 ko
La passagère vous salue

A toute vapeur - 20.7 ko
A toute vapeur

Arrivée au port - 19.3 ko
Arrivée au port

Conclusions
-  La forme effilée de la coque donne une excellente pénétration dans l’eau et le bateau file bien à pression réduite.
-  1/3 d’ouverture de la vanne vapeur donne déjà une vitesse réaliste, ce qui donne une bonne réserve de puissance.
-  Le fait d’avoir construit léger avec un maximum de lest à la quille et en fond de cale donne une bonne stabilité en roulis, ce qui n’est pas évident pour ce type de bateau.
-  Le système de réduction permet une rotation régulière et sans à-coups des roues à aubes à bas régime.
-  La régulation de pression, qui permet la mise en veilleuse du brûleur à 2,5 bars, permet une bonne autonomie en navigation
-  Mes prévisions se sont avérées exactes et l’autonomie se situe entre 40 et 45 minutes.

Voilà donc un modèle original et inédit qui ne passera pas inaperçu sur l’eau ou en exposition !

Je ne connais qu’une seule autre maquette navigante de ce bateau, c’est celle de Monsieur Christian Meyer. C’est en admirant sa réalisation que j’ai eu envie de construire à mon tour un Cheviot. Christian est l’auteur des deux photos du début de ce reportage. Je le remercie sincèrement d’avoir mis ces dernières à ma disposition ainsi que quelques vues de son Cheviot.

Vous pouvez visiter son site et découvrir sa construction absolument magnifique en cliquant sur ce lien. Odu50

Les accessoires

Avant la première navigation je place encore sur le Cheviot quelques éléments qui donnent un peu de vie et de réalisme à l’ensemble. Je terminerais, plus tard, en ajoutant encore quelques accessoires, une fois que le bateau sera définitivement au point et bien réglé.

La soute est pleine de charbon - 17.7 ko
La soute est pleine de charbon

Le chien du mécanicien assis sur le pont - 13.9 ko
Le chien du mécanicien assis sur le pont

Quelques cordages sont lovés sur le pont - 9.6 ko
Quelques cordages sont lovés sur le pont

Un balais pour nettoyer le pont après le chargement - 13 ko
Un balais pour nettoyer le pont après le chargement

L’indispensable bidon à huile - 32.7 ko
L’indispensable bidon à huile

L’épouse du mécanicien - 29.3 ko
L’épouse du mécanicien

Un grand coup de sifflet annonce le départ et fait sursauter madame ! - 11.8 ko
Un grand coup de sifflet annonce le départ et fait sursauter madame !

Vous aurez remarqué que l’épouse du mécanicien profite parfois d’un transport pour se rendre dans la ville voisine. Elle revêt pour l’occasion sa belle robe à crinoline.

Ici se termine la présentation de cet ancien bateau à vapeur. Je souhaite vous avoir passionné et peut être donné envie de le construire à votre tour ?