Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mercredi 23 août 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

MLB 47 Ft de l’USCG

Construction réelle de chantier

Albertus

Beaucoup de modélistes débutants s’étonnent de la manière dont la construction sur chantier est menée, avec des couples et un bordage en lattes ou en panneaux, et beaucoup de modélistes confirmés n’ont pas conscience que ce type de construction à l’échelle correspond effectivement à la procédure utilisée en vraie grandeur.

Dans le cadre de cette série sur le LifeBoat 47 Ft, nous avons, grâce à des photos remarquables reçues de la Garde Côtière Canadienne par l’intermédiaire de Marc Bonnans, l’occasion de vous montrer les étapes importantes d’une construction réelle, soit le  NGCC CAP ROZIER , basé à Rivière au Renard, dans l’embouchure du Fleuve Saint Laurent.

Alors allons-y !
-  Crédit photos : ©Pêches et Océans Canada/Garde côtière canadienne.

L’alignement des couples, quille en l’air, que nous pratiquons en modélisme correspond exactement à la réalité.

Le nombre de couples est plus élevé, nos constructions étant simplifiées.

Cette astuce permet le retournement de la coque en construction, et son positionnement dans l’angle exact nécessité par la phase en cours

Recouvrement de la poupe. Les tôles utilisées sont les plus grandes possibles par rapport au cintrage nécessaire

Les tôles sont pointées en place pour permettre de parfaire leur tracé de découpe lors de cintrages importants

Des renforts de maintient sont utilisés si nécessaire

Cette vue de la plate-forme en construction permet de voir l’arrière d’une porte étanche qui permettra l’intervention sur les appareils de navigation à partir du poste de commande couvert

Dans les murailles, différents plots de fixation recevront les protections de coque en boudins de caoutchouc

Le gros oeuvre de la cabine est terminé...

... L’installation des différents apparaux peut commencer


Je crois que les photos de cet article intéresseront beaucoup de modélistes, et si même cet article n’est pas vraiment un article sur le modélisme naval, il a sa place dans ces pages, pour aider à la compréhension de ce qu’est un bateau et comment il est construit

L’épaisseur du bordage sera proportionnellement plus mince que sur nos modèles réduits. Les couples alignés sont solidarisés par des lattes qui courent de la proue à la pourpe. Ces lattes sont encastrées dans les couples pour que leur chant affleure la ligne des formes

Mise en place des tôles de livet de pont. La fermeture de l’étrave sera effectuée après coup

Cette vue remarquable de la construction de la cabine nous permet de constater que les fenètres seront découpées en place, après formage

Les différentes trappes et panneaux ont été découpés et ajustés, les vitrages sont en place, différents câbles électrique ont déjà été tirés (notamment l’alimentation des feux de route sur le toit de la cabine)

Console principale du pont ouvert. Les supports des instruments sont installés

Mise en place des instruments de navigation du poste de commande principal. Au fil des ans, les quelques 350 exemplaires de ce bateau (côté américain) ont vu leurs instruments évoluer, Suivant les années de montages, d’autres marques d’instrument ont été installées, d’autres types d’instruments ont été ajoutés. On peut dire que chaque LifeBoat est différent des autres par quelques détails

Préparation du caisson étanche participant à l’auto-redressement du bateau. Ce caisson reçoit le mât, une série de phares chercheurs, un aérien radar, un feux de police bleu, une sirène, un public-adress, etc

Vue sur l’échancrure de la plage de récupération, avec en dessous les trois dalots d’évacuation de l’eau embarquée

Sous la coque, les évents des prises d’eau pour le refroidissement du moteur

Les deux lignes d’arbres et les safrans de gouvernails.Les anodes sacrificielles de protection cathodique seront ensuite posées (deux sur le tableau arrière et deux sur chaque ligne d’arbre).

Le bateau terminé est mis à l’eau. Les LifeBoats 47Ft canadiens sont peints en rouge, noir et blanc. Par soucis d’économie, les modèles américains ne sont pas peints et restent "alu"