Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mardi 27 juin 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Goélette Atlantis

Installation RC, moteur et voilure

GéGé

L’installation RC et du moteur d’appoint.

-  Le plan et la notice indiquent de quelle manière installer un moteur d’appoint pour ce voilier. Le système préconisé est compliqué et pas très fiable ce qui à incité la maison Robbe à le remplacer par un système plus simple.

Shéma d’installation du moteur - 26.9 ko
Shéma d’installation du moteur

La encore, c’est un kit à commander à part ! C’est ce montage que vous retrouvez sur cette présentation. Seul point négatif, le bruit engendré par les deux engrenages réducteurs. A noter que vous pouvez choisir une hélice bi pales normale ou une hélice à pales repliables, ce qui diminuera la trainée du voilier moteur à l’arrêt.

Installation dans la coque - 29.4 ko
Installation dans la coque

-  De part et d’autre de l’ouverture du roof sont collées verticalement deux plaques sur lesquelles on implante l’installation de la RC. J’ai remplacé ces plaques en PVC par un contre plaqué bouleau multi plis, plus rigide et plus facile à travailler. D’autre part, l’installation RC préconisée par le plan est complètement obsolète, ce qui est compréhensible puisque depuis la sortie de ce kit sur le marché, le matériel à considérablement évolué.

-  Une batterie 6 volts donne l’énergie au moteur via un variateur qui lui-même alimente le récepteur. Système BEC donc sans batterie de réception. Un seul interrupteur étanche pour l’enclenchement. Celui-ci est fixé sur la plaque de fermeture juste sous le gaillard d’avant.

L’installation RC / A gauche en haut le récepteur à droite le variateur. - 35.8 ko
L’installation RC / A gauche en haut le récepteur à droite le variateur.

-  Les photos vous montrent ce que peut donner une installation plus moderne et surtout plus simple que celle préconisée sur le plan.

Les mats et la voilure.

-  Le travail de préparation des mats et des bômes est assez long et fastidieux. Beaucoup de trous sont à percer dans les profilés aluminium anodisés. Il faut vraiment prendre le temps de bien étudier le plan et suivre la notice à la lettre. Cette étape est importante et mérite d’être soignée. Il y à au total environ 18 mètres de câble à préparer pour réaliser les haubans et les étais.

Shéma d’installation des voiles - 37.3 ko
Shéma d’installation des voiles

Le système de réglage de tension des haubans du mat de misaine et du grand mat n’est pas évident à mettre en place. Il sera nécessaire de bien étudier le plan et de lire et relire la notice plusieurs fois avant de comprendre l’astuce !

Caisse de transport de la voilure - 46 ko
Caisse de transport de la voilure

-  Les mats et les voiles méritent d’être protégés pendant le transport pour éviter éraflures et déchirures. A cet effet, j’ai réalisé un coffret, dans lequel la voilure trouve place aussitôt après son démontage de la coque.

Les voiles et les mats sont soigneusement fixés à l’intérieur - 51.5 ko
Les voiles et les mats sont soigneusement fixés à l’intérieur


-  Le servo de commande du safran prend place comme prévu sur le plan, mais je remplace la tige de commande prévue un peu faiblarde par une tige de 3mm avec des chapes à boules.

Servo de commande du safran - 21.6 ko
Servo de commande du safran

-  Tous les éléments et supports qui viennent prendre place à l’intérieur de la coque sont en PVC. Les plaques de PVC sont collées entre elles à la colle spéciale PVC et sur la coque en Plura avec de la Stabilit Expess.

-  Le treuil est monté à l’endroit prévu, mais son système de fixation est légèrement modifié. Ce treuil commande le va et vient du système de commande en boucle des écoutes de voiles.

Fixation du treuil - 15.8 ko
Fixation du treuil

-  La poulie de renvoi unique fixée à la poupe, sur la paroi à l’avant du moteur, est remplacée par un système de poulies doubles, réglable en hauteur.

Renvoi du  circuit d’écoute à la poupe - 14.8 ko
Renvoi du circuit d’écoute à la poupe

-  Une plaque plexiglas est fixée juste en dessus de la poulie du treuil pour éviter qu’une écoute vienne malencontreusement se prendre dans celle-ci pendant la manœuvre des voiles.

Le treuil et la protection en plexi - 21.7 ko
Le treuil et la protection en plexi

-  Le réglage des mats se fait ces derniers montés sur le bateau, sans les voiles. Une fois le tout parfaitement aligné et les haubans réglés définitivement à la bonne longueur, on peut procéder à l’immobilisation par soudage de ceux-ci avec le petit manchon laiton qui permet de former la boucle d’attache.

Pose et mise de longueur des haubans - 15.2 ko
Pose et mise de longueur des haubans

-  Une bonne soudure sur un câble n’est pas toujours facile. Prendre soin de bien dégraisser celui-ci à l’acétone et de bien l’enduire de décapant. Il faut veiller également à l’utilisation d’un fer à souder puissant, éventuellement d’un micro chalumeau.

-  Les voiles sont ensuite préparées, renforcées dans les coins et montées sur le mat de misaine et le grand mat. Pour un peu plus de réalisme il est facile de simuler les laizes en traçant celles-ci sur le tissu au moyen d’un crayon gras ou d’un stylo noir très fin.

Pose et réglage des voiles - 12.6 ko
Pose et réglage des voiles

Dans le prochain article je vous parlerais de toute l’infrastructure qui se trouve sur le pont.