Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

lundi 1 mai 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Superstructures

Rivets faciles

Alain Meyer

Suivant l’échelle de nos maquettes, les rivets doivent parfois être représentés. Représentés, mais pas forcément réalisés conformément à la réalité. Comme dans la plupart des articles de la série "facile", l’important est de donner facilement une impression de réalité qui est conforme visuellement, et réalisable facilement, sans outillage sophistiqué, et à la portée de tous, même des moins expérimentés.

Réalisation

Pour reproduire les têtes de rivets il y a les petits clous à tête ronde, mais il faut les planter régulièrement et ce n’est pas facile. Sur une maquette, même au 1/10 cela devient de l’acrobatie. Faire un trou pour chaque clou et le placer, cela n’assure pas l’étanchéité, même avec la colle et la peinture.

Vous avez réalisé une belle coque ou un beau roof en bois, mais en réalité l’original était en tôles ! alors, allez subtiliser la roulette de couturière de votre grand-mère ou celle de votre tendre moitié. Il s’agit d’une roulette à patrons) servant à reporter un tracé sur un tissus. Cela se trouve dans les merceries ou, pourquoi pas, fabriquez-en une.

Le matériel - 36.6 ko
Le matériel
Du bristol et la roulette de grand-mère

Ensuite procurez vous du carton bristol fin (celui utilisé pour les cartes de viste) en grande feuille.
-  A ce stade, selon la grandeur du rivet voulu, vous devez poser votre bristol sur un support plus ou moins dur. Plus le support est tendre (carton) plus les rivets seront marqués. Si vous utilisez votre table de bricolage (dure) les rivets seront moins marqués.
-  Avec une règle vous tracez une ligne sur le bord du bristol, vous placez la roulette sur cette ligne et vous roulez en appuyant plus ou moins fort selon le résultat voulu.

La roulette en action - 32.4 ko
La roulette en action

-  Vous voulez doubler le nombre de rivets sur la même ligne ? alors repassez votre roulette en commençant entre deux têtes déjà marquées, sans vous presser et consciencieusement... je vous fait confiance !
-  Vous avez ainsi obtenu une ligne de rivets.
-  Avec un cutter et un règlet, vous coupez la bande (2 ou 3 mm). Continuez, il vous en faudra un certain nombre.
-  Il ne vous reste alors (yapluka) qu’a coller la bande sur votre belle coque ou votre beau roof à l’endroit voulu.


Même le Titanic était en tôles rivées, cela tenait et c’était étanche. Sans l’iceberg fatidique, il aurait connu une longue carrière.

La Tour Effel est rivée et elle tient toujours.

De nombreux ponts de poutrelles encore en service sont rivés.

Je vais donc vous décrire une méthode simple, permettant d’obtenir les têtes de rivets réalistes, comme si !...


Collage sur roof - 27.2 ko
Collage sur roof

Le collage

Cela se fera sur la surface prête à la finition. J’utilise une colle qui résiste à la peinture. Je recouvre mes bandes de rivets avec un fond dur (séchage ultra-rapide), le même que j’utilisais pour tendre les entoilages de mes avions. Je vous garanti le résultat. Ensuite à vous de jouer, il n’y a plus qu’à peindre à la bonne couleur.

Avant peinture - 31.5 ko
Avant peinture

J’ai utilisé le même outillage pour marquer les quelques 800 plaques de cuivre de 2/10ème qui doublent la carène de la maquette de la réplique de l’América.

Vous avez certainement reconnu le roof de mon Malamok !

A la prochaine...