Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mardi 27 juin 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Le Storm

Le Storm - La peinture

Remi Soulard

Sur le modèle réduit d’un yacht, la peinture joue un rôle très important sur l’allure finale de la maquette. Il faut attacher à cette étape précision, méticulosité et patience qui sont garants d’un rendu optimal. Cet article va donc examiner cela en détails

il est vrai que sur ce type de navires, la réussite de la peinture est impérative. La peintures des yachts de luxe s’apparente plus à celle des automobiles qu’à celle des bateaux en général.

C’est une étape assez longue car elle est lente, qui nécessite énormément de soin et de patience.

Pour arriver à donner un fini "plastique" à du bois je vais le traiter avec de nombreuses couches de différents produits. Tout d’abord, j’imbibe le bois de la coque avec du vernis dilué, afin de donner à la coque son étanchéité. Ensuite vient l’égrenage, étape qui consiste à rabattre les fibres qui se sont relevée avec le vernis, au moyen d’un fin papier à poncer

Première étape : quelques couches de vernis dilué. - 15.5 ko
Première étape : quelques couches de vernis dilué.

Une fois celui-ci terminé, je rattrape tous les gros défauts du bois (et de l’assemblage, il faut le dire !) au mastic à bois, puis tous les petits défauts sont ensuite rattrapés au mastic de carrosserie.

Ensuite je passe le navire tout entier sous une couche d’apprêt. Elle a pour but de rattraper les derniers petits défauts, mais aussi afin de donner une surface parfaitement lisse en obturant les pores du bois. Et bien sur, l’apprêt permet un accrochage parfait de la peinture

Couche d’apprêt - 69.9 ko
Couche d’apprêt

Nous arrivons maintenant à l’étape la plus complexe : la peinture ! N’étant pas suffisamment bien équipé et ayant peur de faire des coulures, j’ai fais appel à un carrossier professionnel que je tient à remercier car malgré la difficulté des formes du yacht, la peinture à été vraiment très bien faite ! du beau travail :

Première couche de peinture - 29.9 ko
Première couche de peinture

Pour les teintes, je suis resté dans le classique et le sobre : l’ensemble du bateau est blanc laqué, quand à la coque, elle à reçu une couleur bleu nuit sur les œuvres vives


Quelques photos du rendu final

Sous la coque, vue sur les tunnels de transmition. - 22.6 ko
Sous la coque, vue sur les tunnels de transmition.

Vue globale avec l’éclairage - 24.3 ko
Vue globale avec l’éclairage

.