Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

dimanche 23 juillet 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Sous-Marin Typhoon

Le sous-marin TYPHOON (4)
L’étanchéité

Teba

Ici commence une longue série de tests pour parfaire l’étanchéité qui est pour l’instant aléatoire.

Je ne souhaite pas garder le joint d’origine pour l’étanchéité des capots étanches, je vais favoriser ma méthode qui a fait ses preuves.

Il faut réaliser quelques essais de faisabilité pour confirmer le côté pratique de ce joint qui sera en silicone.

Dépose sur le compartiment étanche. - 141.7 ko
Dépose sur le compartiment étanche.

Détail. - 125.9 ko
Détail.

Ce joint moulé ne me convient pas, et il ne tient pas sur le compartiment étanche, il sera coulé et moulé directement et tiendra avec la gorge prévue pour le joint torique d’origine.

Moulage du  joint du grand capot. - 119.4 ko
Moulage du joint du grand capot.

Le joint sec. - 136 ko
Le joint sec.

Premier essai dans l’eau. - 123.4 ko
Premier essai dans l’eau.

Avec ces essais dans l’eau, les joints ont prouvés leur efficacité, mais je ne suis pas satisfait, je tente d’améliorer l’étanchéité en rajoutant sur les capots un fil d’alu de 1 mm de diamètre.

Le fil d’alu sous le petit capot. - 119.4 ko
Le fil d’alu sous le petit capot.

Sous le grand capot. - 137.7 ko
Sous le grand capot.

La pression des capots n’est pas suffisante pour écraser le joint, je fait l’essai de rajouter une couche de silicone sur le premier joint et je prend l’empreinte du fil d’alu en posant le capot dessus, un peu de graisse et c’est étanche.

Essai dans l’eau. - 105.6 ko
Essai dans l’eau.

C’est étanche, mais ce n’est pas très esthétique, je retire tout et je remet le joint torique d’origine.

Il y a toujours un endroit qui ne fait pas contact avec le capot, alors je découpe de fines bandelettes en plastique que j’insère sous le joint pour le soulever aux endroits adéquats.

Les bandelettes en place. - 132.1 ko
Les bandelettes en place.

Cela fonctionne, mais il subsiste toujours ce manque de pression sur le pourtour des capots étanches.

Aux quatre coins des compartiments, il y a des vis pour fixer la partie étanche sur la coque elle même.

Je me sert de ces vis pour comprimer les capots à l’aide de cales en plexiglas ce qui améliore grandement la pression.

Les cales placées aux quatre coins. - 112.4 ko
Les cales placées aux quatre coins.

Néanmoins, cela ne me convient pas, je tente un autre essai avec un joint en mousse, efficacité immédiate, mais il faut valider ce joint dans la durée, ce qui veut dire de nombreux essais encore pour confirmer la fiabilité.

Le joint mousse sous le grand capot. - 96.3 ko
Le joint mousse sous le grand capot.

En essai avec les cales des coins. - 121.2 ko
En essai avec les cales des coins.

Les vis de fermeture d’origine des capots transparents sont en alu et ne résistent pas longtemps aux nombreux montages et démontages.

Un ami qui possède un tour me confectionne des boutons moletés en laiton, la prise en main est trés agréable.

Les boutons moletés. - 134.2 ko
Les boutons moletés.

Tous ces essais ne me satisfont pas parce qu’ils ne sont pas fiables dans le temps, une fois c’est étanche, l’essai d’aprés il y a une entrée d’eau, il faut obligatoirement arriver à une étanchéité parfaite et fiable pour avoir l’esprit serein et confiant lors des navigations.

C’est la difficulté majeure dans cette discipline, et ici c’est un kit, donc je doit m’adapter au modèle contrairement à mes constructions personnelles ou je construit en prévoyant l’étanchéité.

Au moment ou j’écris ces lignes, un ami vient de me donner un bout de corde torique en silicone pour le tester dans mes essais de joint et le comparer avec le joint torique d’origine.

Voila, avec ce nouveau joint, mes tests de fiabilité vont se poursuivre encore jusqu’a ce qu’ils me donnent satisfaction.

La corde torique en silicone. - 83.2 ko
La corde torique en silicone.

LE KIT DU TYPHOON EN VENTE

je commence cet article par une bonne nouvelle, les kits du "Galathée" et du "Typhoon" sont de nouveau commercialisés par une entreprise française, je veut parler de la Sté ADX MODELS ( http://www.adx-models.fr/ ) qui propose ces deux kits en plus de sa propre production. Attention, édition limitée pour le Typhoon.

Photo extraite du site Lecma RC.

Essai de joint coulé entre deux plaques de verre.

Un autre joint raté celui-là.

Moulage du joint du petit capot.

Le joint du petit capot démoulé.

Essai dans l’eau.

le petit capot fermé.

Le grand capot fermé.

L’empreinte du fil d’alu dans le silicone.

Découpe des bandelettes.

Cale d’angle, ici AVD pour avant droit.

Les essais dans l’eau.

Détail du joint en mousse.