Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

jeudi 23 novembre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Cape Thro Vraquier au 1/200

CAPE THRO - Début de fabrication de la proue et la poupe

Thierry Jorissens

Le chantier du vraquier se poursuit logiquement par la fabrication des deux extrémités du navire, la proue et la poupe.

- La proue

La proue de la coque est conçue avec une sorte de bulbe. L’idée est de fabriquer deux pièces : le gaillard, la partie haute, et le bulbe séparément puis de les assembler.

Préparation du bulbe - 33.9 ko
Préparation du bulbe

Le gaillard est fabriqué à partir de trois pièces collées en forme de U : le pont, la cloison et une autre pièce horizontale basse. Ensuite j’ai collé du contre plaqué de 1mm sur le pourtour extérieur en superposant trois couches. Une fois la colle sèche cela devient très rigide (lamellé-collé). La partie supérieure ne laisse que la couche extérieure de ce lamellé dépasser du pont en guise de pavois.

Le bulbe est tout aussi simple à construire. J’ai découpé deux sections horizontales en contre plaqué, raccordées entre-elles par une entretoise verticale. La forme plus étroite de la pointe m’a obligé à plaquer l’extérieur de la pièce avec de nombreux petits morceaux de baguettes verticales. Je suis certains que cela résistera aux chocs que la coque subirait éventuellement à cet endroit lors d’une navigation "musclée" !

La proue terminée - 29.1 ko
La proue terminée

Pour finir, j’ai ajusté une pièce de contre-plaqué en guise de raccord entre le gaillard et le bulbe. Avec une bonne dose de ponçage et d’enduit, le galbe général de cette partie du navire sera plus qu’acceptable.

- la poupe

C’est à cet endroit du bateau que prendra place une grande partie du matériel de radio-commande. C’est pourquoi, j’ai décidé d’assembler ces éléments séparément, de façon à pouvoir installer l’électronique sans contrainte. Le fond de la coque est de forme arrondie. Il a fallu utiliser deux raidisseurs découpés suivant la bonne courbe pour y faire épouser mon contre plaqué.

Pose à blanc de la partie arrière - 32.7 ko
Pose à blanc de la partie arrière

La seconde étape consistait à réaliser les deux bouchains (coins) de la poupe. Sur le modèle réel ils sont généreusement arrondis. J’ai collé trois couches de contre-plaqués d’épaisseur 4mm les unes après les autres à la manière d’un lamellé, de chaque coté du fond. Cela m’a également permis de bien rigidifier l’ensemble et de pouvoir échancrer considérablement les deux raidisseurs.

J’ai pris soin de vérifier les dimensions globales en posant à blanc la poupe sous l’extrémité de la coque. Tout s’ajuste pile-poil, tout va bien !

La suite des événements au prochain article avec la mise en place des divers organes de radio-commande.

Structure de la proue - 19.4 ko
Structure de la proue
Le premier travail sur la fabrication de la proue consiste à superposer plusieurs coupes horizontales de formes adéquates. Elles sont maintenues à distance l’une de l’autre par la pose de deux entretoises rectangulaires en bois

Assemblage du gaillard avant - 22 ko
Assemblage du gaillard avant
Il est fabriqué en appliquant trois couches de contre-plaqué d’épaisseur 1 mm sur la périphérie du pont et de la pièce intermédiaire basse. La deuxième couche extérieure est laissée dépassante vers le haut en guise de pavoi.

Le gaillard avant terminé - 25.4 ko
Le gaillard avant terminé
Les trois couches sont sèches, la paroi extérieure est à présent très solide. La face arrière verticale sera collée contre le premier couple de la coque

Fabrication du lamellé - 20.5 ko
Fabrication du lamellé
La poupe est cintrée. Pour garantir une courbe régulière, le contre-plaqué est collé contre deux raidisseurs provisoirs.

Bouchains de poupe - 26.4 ko
Bouchains de poupe
Afin de pouvoir réduire la taille des deux raidisseurs, j’ai plaqué sur les deux cotés de la surfaces un lamellé constitué de trois épaisseur de contre-plaqué de 4mm, soit 12mm au total. De plus cela va me permettre de pouvoir généreusement arrondir l’angle à ce niveau, comme sur le modèle réel.