Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mardi 27 juin 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Yacht Flybridge WT85

WT85 Yacht flybridge - Début de la construction : la coque

Philippe Hof

Comme à mon habitude, je suis beaucoup plus prolixe au dessin qu’à la construction. C’est pourquoi je poursuis ces artciles en vous présentant la fabrication des WT85 les plus avancés à ma connaissance : celui de Jean GALERNE et celui de Michel CAZES.

- Le squelette de base

Comme souvent pour une coque en bois, le premier travail débute par l’imbrication au mieux des gabarits papiers dans notre format de contre-plaqué. Ensuite, on détoure patiemment les principales pièces de l’ossature : la quille et tous les couples. Il faut essayer d’être le plus précis possible, car le résultat final en dépend.

Pièces principales découpées - 23.3 ko
Pièces principales découpées

Une fois toutes ces pièces découpées, il est temps de préparer le plan de travail. En l’occurrence, il s’agit d’un morceau de panneau en copeaux compressés de 19 mm d’épaisseur. Il est parfaitement plat. On y trace un axe, puis des perpendiculaires aux emplacements de chaque futur couple. Dessus sont fixés des tasseaux de bois sur lesquels viendront se visser tous les couples.

L’ossature prend forme - 39.4 ko
L’ossature prend forme

La quille vient prendre place dans l’encoche centrale de chaque couple. Cette épine dorsale doit rester parfaitement rectiligne. De même, tous les couples doivent être rigoureusement perpendiculaires au plan de travail.

- Renforts avant la pose des bordés

A ce stade on peut fixer les nombreux renforts de samba raidissant la structure, avant la pose des fonds et des flancs.

Pour ce faire, tous les couples ont reçu de nombreuses encoches. Une fois les baguettes en place, rien ne doit dépasser des couples. Sur les couples de proue, il aura fallu poncer le fond des encoches en biais de façon à ce que les baguettes de bois viennent correctement épouser le profil extérieur de la coque.

Toutes les baguettes de la coque sont collées - 36.7 ko
Toutes les baguettes de la coque sont collées

Les baguettes sont doublées au niveau des doubles bouchains vifs. Cela permettra de coller une fine planche de bois entre le flanc et le fond de la coque. Tous les renforts seront arrasés au niveau du dernier couple de proue.

La coque est prête à recevoir l’ensemble de ses planches de bordage - 42.2 ko
La coque est prête à recevoir l’ensemble de ses planches de bordage

A cet instant, on cerne mieux la taille du modèle. C’est, je pense, une dimension maximale pour une utilisation seule du modèle réduit. Il faut penser au transport, au chargement-déchargement, et à la mise à l’eau.

Préparation des couples et de la quille - 23.3 ko
Préparation des couples et de la quille
Il faut ajuster au mieux la position des différentes pièces afin d’économiser du bois.

Le chantier, c’est le plan de travail ! - 21.6 ko
Le chantier, c’est le plan de travail !
Il s’agit d’une planche prélevée sur un panneau de copeaux compressés de 19 mm d’épaisseur. On y a tracé l’axe longitudinal, puis fixé les tasseaux sur lesquels viendront se visser tous les couples

Le ber - 23 ko
Le ber
Afin de poursuivre la construction dans de bonnes conditions, il est nécessaire de fabriquer le ber dès le début de la construction. Ber qui supportera la coque et la maintiendra bien en place lors des nombreuses opérations à venir.

Détail : une baguette de quille - 18.9 ko
Détail : une baguette de quille
Une baguette est collée tout le long de la quille. Elle permet d’avoir un appui longitudinal pour la pose des fonds

Couples = cloisons - 24.9 ko
Couples = cloisons
Dans le but de réaliser les cabines du pont inférieur, les couples de la coque sont placés de façon à correspondre aux différentes cloisons structurant les cabines. C’est pourquoi ils sont évidés à des endroits calculés en fonction de l’assemblage final des différentes sections.

La proue

Toutes les baguettes sont sectionnées au niveau du dernier couple de proue. On peut bien voir l’emplacement du double bouchain

Voici les liens vers mes Blogs où vous retrouverez tous les Windstorm : WS25, WS30, WT35, WS45, WS60, WT85, WS100 et WM70
-  Les yachts
-  Les plans