Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

jeudi 23 novembre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Remorqueur Le Resolve

Le Resolve • La coque

Jean Robert

Le kit anglais Caldercraft propose donc une coque en fibre de verre /epoxy.
Comparativement à de nombreux kits proposant la coque toute faite, ici la résine remplace l’ABS habituel. La différence saute aux yeux : c’est solide, c’est du sérieux !
Avec l’ABS, l’épaisseur de la coque n’est pas toujours uniforme et la flexibilité de la matière laisse place au risque de déformation.
Rien de tout cela avec l’epoxy : la coque d’une grande qualité est bien rigide.

Afin d’assurer la pose du pont, un cadre/châssis est prévu pour être fixé dans la coque. Ce châssis, indispensable dans une coque ABS pour la renforcer, est ici un plus qui permet d’obtenir un ensemble bien compact.
Collé à l’Araldite et maintenu en place durant la prise de la colle avec de nombreuses pinces, le cadre du châssis est positionné dans la coque en faisant attention à ce que les éléments suivants puissent parfaitement s’y loger

Pose du pont

Positionnement sans collage des ponts avant, central et arrière pour voir si tout se positionne correctement. Les éléments pré-découpés sont très précis, tout s’emboite parfaitement !

Maintenant on peut passer au collage

Vue d’ensemble des éléments juste posés

Mise en place des moteurs

Vu le manque de place, j’ai choisi d’installer les moteurs suspendus.
Cela permet d’abaisser les lignes d’arbres.

Un tasseau transversal est posé sous le cadre-châssis, collé aux parois intérieures de la coque. Les supports moteurs y sont vissés par dessous.
Deux autres tasseaux supportent le servo de direction installé plein centre

Les cheminées

J’ai installé un système pour fumigène dont l’alimentation du ventilateur est connecté au variateur des moteurs.

Les deux conduits de cheminées sont réalisés en tubes PVC renforcés par une tige d’acier pour avoir un alignement correct garantissant la dépose/repose sans accrocher du château central supportant les cheminées