Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

dimanche 23 juillet 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Riva Olympic

Olympic - la coque

Michel Guillemette

J’ai le plaisir de vous présenter la construction d’un modèle classique que j’apprécie particulièrement !
-  Encore un RIVA diront certains... oui, mais je crois que ce modèle n’est pas très connu et est assez rare sur les plans d’eau. Il s’agit d’un des derniers modèle de la gamme.
-  Le plan que j’ai utilisé n’est pas destiné au modélisme, c’est un plan d’usine. j’ai collecté de nombreuses photos et document qui m’ont servi de référence.

Sur le plan, l’étrave est prévue en lamellé. Bien que non visible, je respecterai cette option dans ma construction - 65.5 ko
Sur le plan, l’étrave est prévue en lamellé. Bien que non visible, je respecterai cette option dans ma construction

La construction de l’Olympic

La coque

-  La structure sur son chantier

Finalement, les Riva sont très rustiques malgré leur élégance !

-  La coque est teintée et la peinture de cale est passée

Déjà de par la construction, la coque est étanche : j’utilise de la colle blanche résistante à l’eau. Sur cette coque il n y a pas de masticage possible !
-  je vous dévoile un petit secret : j’ai une formation d’ébéniste donc tout est parfaitement ajusté. J’utilise un petit rabot de luthier, super pour le modèle réduit.

A l’intérieur, 3 couches de peinture de cale. Le dessous de la coque jusqu’au bouchains a reçu une couche de tissu de verre de 100 gr posée à la résine époxy. Le reste de la coque a reçu deux couches de verni à deux composants passé au pistolet

Photo du catalogue - 57.5 ko
Photo du catalogue

-  La maquette est au 1/10 ème et mesure 65 cm
-  La coque sans équipement moteur ni radio pèse 860 gr, et comme le matériel a beaucoup évolué -un servo pignons métal et roulements d’une force de 2,5 kg pèse 15gr, les accus lipo de grande capacité pèsent 300gr-je pense qu’il faudra que j’ajoute du lest l


... on dirait l’intérieur d’une cathédrale ! - 60.4 ko
... on dirait l’intérieur d’une cathédrale !

La construction continue par la pose du bordé en acajou. Les lames sont rectilignes et non brochetées comme sur une coque classique

Voici une photo où l’on voit l’étrave en lamellé - 95 ko
Voici une photo où l’on voit l’étrave en lamellé

Bien sur j’aurais pu réaliser cette étrave de façon traditionnelle, puisqu’une fois le canot fini elle ne se voit plus, mais j’ai voulu respecter le plan du constructeur. Le lamellé-collé est très résistant et convient donc très bien à cette longue étrave courbe.

La pose du pont


-  Les lattes claires sur le devant sont en spruce
-  La planche de bord est en contre-collé
-  Tous les autres éléments sont en bois massif

A suivre ...