Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mercredi 23 août 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Ontario 110

L’Ontario 110 de MHD
Un modèle de bateau ready to run

Jean Pierre Corre

Je n’ai pas l’habitude d’acheter une maquette toute construite, mais quand c’est un cadeau, j’accepte !

Pour mon anniversaire je me suis donc laissé offrir cette maquette construite par Charming Collection (Asie) et vendue par MHD.

Il s’agit de la maquette navigante du  Typhoon , un Runabout américain construit pour Edsel, le fils de M. Henri FORD. Il a été réalisé en 1929, par Georges CROUCH en exemplaire unique et détruit par un incendie dans les années 1960. Il était prévu pour naviguer à très grande vitesse sur les grands lacs américains d’où sa forme allongée, assez étroite avec la poupe profilée comme la proue.

Le nom commercial du modèle est ONTARIO 110, car le Typhoon naviguait à la frontière Canadienne.

-  Premier problème : vu l’emplacement prévu pour la batterie (110 mm maximum dans la largeur de la coque intérieure), il est difficile de trouver des accus qui conviennent sauf en montage pyramide. De plus, les premiers essais avec 8,4 V n’ont pas donné le même effet que sur la belle image de la boite d’emballage ou des photos réalisées pour l’article de Monsieur Paul. Husson dans la revue MRB 529 !

Il faut donc 12 volts pour obtenir le déjaugeage et alors là c’est super ! Mes batteries 12v étaient toutes trop encombrantes (140 à 150 mm) et surtout trop lourdes (mini 600 gr).

Finalement, chez Conrad à Lille, j’ai trouvé deux batterie de 6 volts et 2,3 ampères. Cablées en série l’une sur l’autre et j’obtiens 12v en un bloc de 70 mm de long pour un poids de 450 gr. Le poids total du modèle est alors d’environ 3,5 Kg .

-  Second problème (résolu) : l’antenne ! Cette dernière avec une radio en 41 Mhz a une longueur de 90cm environ. J’ai donc percé les compartiments derrière les dossiers avant et arrière pour que l’antenne n’apparaisse pas et décrive quand même une boucle non fermée. Le capot central, amovible, est fixé par 2 petits aimants. A cela on ajoute deux personnages au 1/10 de chez Robbe et c’est parti ! De plus, en exposition sur une étagère, cela vaut le coup d’oeil !

Dans cette image les personnages ne sont pas encore installés.  - 21.6 ko
Dans cette image les personnages ne sont pas encore installés.
Ce bateau est très maniable et tourne bien en se penchant du côté oû il tourne. Le gouvernail est très sensible surtout à grande vitesse. L’arrêt rapide avec la marche arrière est très efficace en cas de nécessité et doit être utilisé avec prudence.

Caractéristiques techniques du modèle

Prêt à naviguer
-  longueur 108mm
-  largeur 205mm
-  poids +/- 3,2kg suivant batteries (non fournies)
-  hélice tripale
-  moteur fourni de type 550/600
-  variateur BEC fourni de 6 à 12v, 50A
-  servo standard fourni pour le gouvernail
-  ber de présentation fourni
-  Radio prévue 2 voies (non fournie)

La forme est très spéciale, très allongée. Coque en fibre de verre avec plaquage de bois précieux pour les œuvres mortes, et double coque intérieure.

L’accastillage est de bonne finition et les banquettes assez réalistes, il manque le drapeau Américain à l’arrière, pour remplacer le drapeau Français fourni !

La batterie verte sur cette photo, la première que j’avais montée avec 8,4v, s’est révélée insuffisante pour faire déjauger le bateau. A cet emplacement sera installé le bloc de 2 batteries 6 v en série l’une sur l’autre.