Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

jeudi 19 juillet 2018

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Kit Graupner multi jets

Bateau pilote modifié • suite 1

Jean Pierre Corre

Voici donc, après plusieurs mois, la suite de l’article décrivant la transformation d’un kit de bateau pilote Graupner en vedette de sauvetage SNS imaginaire, propulsée par hydrojets.

La meilleur méthode pour présenter le travail effectué depuis 2017, et en tous cas la plus simple, me semble être de publier des photos avec quelques commentaires.



État actuel du travail

Vedette peinte  - 116.8 ko
Vedette peinte
Les rambardes ne sont pas encore installées

Portique et plateforme de sauvetage - 117 ko
Portique et plateforme de sauvetage
La grille de la Rescue Zone est relevée

Coffre d’aération des moteurs - 125.4 ko
Coffre d’aération des moteurs
Le coffre doit encore être peint

Vue rapprochée sur l’arrière de la cabine - 133.4 ko

Ventilateurs pour le refroidissement des moteurs - 72.9 ko
Ventilateurs pour le refroidissement des moteurs

Variateur ventilé et connections des moteurs en parallèle - 80.4 ko
Variateur ventilé et connections des moteurs en parallèle



Ce qu’il reste à faire :

Construction
-  L’installation définitive des moteurs et des turbines par collage.
-  Les finitions sur la timonerie.
-  Le montage d’une rambarde en tube d’alu Ø 2mm sur le pourtour de la vedette car celle qui est fournie dans le kit est en plastique de section carrée et n’est que partielle.
-  La fixation à la poupe de la bitte de remorquage avec son enrouleur de câble (qui n’est pas un treuil).
-  Un gros travail de découpe de lamelles inclinées pour les aérateurs, les prises d’air et d’évacuation de l’air chaud.
Si lors des essais il s’avère que cette ventilation ne sert à rien, les ventilos seront démontés.
-  Vérification du centre de carène (axe de carène) en baignoire

Fonctionnement général - installation de :
-  Une commande de direction agissant sur les 2 tuyères.
-  Une commande de vitesse en marche avant qui commande les 2 moteurs en parallèle
-  Pas de marche arrière pour les moteurs car pas d’inversion de leur sens de rotation, la marche arrière, avec les hydrojets, se faisant par basculement des pelles de reverse
il faudra donc prévoir sur l’émetteur un blocage mécanique de la commande si le variateur se révèle ne pas être programmable
-  Une commande de marche arrière agissant sur les pelles Hamilton
Cette commande étant brutale elle nécessitera l’arrêt des moteurs, ou du moins leur mise au ralenti.

Divers - raccordements de :
-  Un accu NIMH 7,2 volts 5300 mAh pour la propulsion
-  Un accu 6 V 2600 mAh pour alimenter le récepteur, les 2 servos, le variateur (pas de BEC pour le récepteur) et les 5 ventilateurs dont la consommation totale est d’environ 1,3 A
-  La radio est en 2,4 GHz avec antenne courte sous le pont à l’avant.

Le poids annoncé par le fabricant est de 2,1 kg, mais sera dépassé pour atteindre 2,5 kg.

Prochain article : LES ESSAIS