Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

vendredi 28 avril 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

La Marie Morgane

La Marie Morgane
ou Comment aborder le modélisme naval de manière simple !}

GéGé

La Marie Morgane

(construction Claudine et GéGé)

Petit bateau de pêche aux crustacés à l’échelle 1/20ème, ce kit de la maison New Modèle, est destiné aux débutants qui désirent construire leur premier modèle. C’était le cas de mon épouse qui désirait construire et posséder son petit bateau. Je l’ai donc épaulé dans cette réalisation.

Le bateau terminé posé sur son ber. - 39.2 ko
Le bateau terminé posé sur son ber.

Le kit est livré avec tout le bois nécessaire et les composants sont à découper à la scie à chantourner. On trouve également l’arbre hélice et son tube, l’hélice en plastique et un petit moteur, des décalques et un minimum d’accastillage. Un plan et une notice explicative agrémentée de nombreuses photos sont également présents dans la boîte. Le bateau n’est, par contre, pas prévu d’origine pour recevoir une radiocommande et aucune explication ne figure sur le plan et la notice pour celà.

Construction

La coque est à bouchains vifs ce qui facilite grandement sa construction qui se fait au moyen de quatre flancs en contre-plaqué qui se collent sur les couples préalablement découpés, ajustés et collés sur la quille. La coque terminée est poncée puis fibrée au tissus de verre 25gr. Elle et ensuite vernie à l’extérieur. La fibre n’est absolument pas nécessaire, c’est un petit plus qui augmente toutefois un peu la solidité et garanti la parfaite étanchéité de la coque. L’intérieur reçoit simplement deux couches de fond dur pour nourrir le bois.

La coque en construction. Les flancs de la cabine sont découpés, les ouvertures des fenêtres et des portes sont tracées. - 42.4 ko
La coque en construction. Les flancs de la cabine sont découpés, les ouvertures des fenêtres et des portes sont tracées.

Le rouf, qui est amovible avec une partie du pont, mérite quelques améliorations. Les fenêtres qui étaient représentées simplement par des décalques sont ouvertes et découpées à la scie à chantourner. Elles reçoivent des vitres en plexiglas.

Par la fenêtre latérale on distigue le poste de pilotage - 29.3 ko
Par la fenêtre latérale on distigue le poste de pilotage

Les portes, prévues sous forme de deux panneaux collés simplement contre le rouf, sont également ouvertes et rendues fonctionnelles au moyen de petites charnières et de poignées. L’intérieur du rouf est aménagé très simplement. On y trouve un poste de pilotage avec une barre de direction.

Assemblage de la cabine sur la partie amovible du pont. - 49 ko
Assemblage de la cabine sur la partie amovible du pont.

La trappe d’accès à la soute est rendue également fonctionnelle : elle peut s’ouvrir et permettre ainsi une aération bienvenue de l’intérieur.

La porte de la soute s’ouvre. - 32.8 ko
La porte de la soute s’ouvre.

Le moteur fourni à été échangé contre un moteur un peu plus puissant et surtout plus fiable. Le tube et l’arbre d’hélice de même que l’hélice ont rejoint la poubelle pour être remplacés par du matériel un peu plus sérieux.

Détail de l’implantation RC (le variateur est caché sous le pont) - 56.2 ko
Détail de l’implantation RC (le variateur est caché sous le pont)

Pourquoi diable les producteurs s’obstinent-ils à livrer des arbres d’hélices en vulgaire acier doux, qui rouillent dès la première mise à l’eau et se bloquent complètement rouillés après une semaine ? C’est un bien mauvais service rendu aux débutants.

Une belle hélice laiton remplace celle en plastique. - 23.3 ko
Une belle hélice laiton remplace celle en plastique.

La radio-commande

Bien que non prévue d’origine, nous équipons ce bateau d’une radio-commande très simple avec deux fonctions. Commande moteur et commande du safran. Le moteur est alimenté par un pack 6 éléments via un variateur qui permet une marche avant et arrière progressive. Un mini servo commande le safran.

Prêt pour la pose des casiers. - 13.5 ko
Prêt pour la pose des casiers.

Rencontre avec le Galatée, un sous-marin d’exploration. - 23.2 ko
Rencontre avec le Galatée, un sous-marin d’exploration.

Simple, pas cher, et pourtant magnifique en navigation. - 39.6 ko
Simple, pas cher, et pourtant magnifique en navigation.

Navigation

Une fois bien lesté en fond de cale avec du plomb et dans sa ligne, le bateau est stable et navigue parfaitement. Le nouveau moteur permet une bonne réserve de puissance. Le safran mériterait d’être agrandi et compensé car la navigation en marche arrière est difficile et hasardeuse.

Un marin à déjà pris place à la proue et prépare les balises de mouillage des casiers. Un éclairage fonctionnel et un peu de vieillissement de la peinture apporteraient certainement un plus au réalisme de cette construction. Affaire à suivre !

Des casiers en attente sur le pont. - 35 ko
Des casiers en attente sur le pont.

La cabine améliorée à fière allure ! - 43.7 ko
La cabine améliorée à fière allure !

Voilà donc un petit bateau simple à construire, pas trop onéreux, qui à malgré tout une très belle prestance en navigation et fera la joie du débutant en modélisme naval. D’autant plus que l’on peut très facilement adapter y une radio-commande à deux voies.

Radar et feux de signalisation sur le toit de la cabine. - 24.7 ko
Radar et feux de signalisation sur le toit de la cabine.

Le plus petit bassin permet de faire naviguer la Marie Morgane. Ici en exposition dans un centre commercial. - 14 ko
Le plus petit bassin permet de faire naviguer la Marie Morgane. Ici en exposition dans un centre commercial.

Conclusion

-  Ce que j’ai aimé : Taille réduite, ne prendra que très peu de place dans une voiture ! / Le prix abordable pour la bourse d’un débutant. / Construction simple. A conseiller comme premier modèle pour un adolescent dans un cours de construction.

-  Ce que j’ai moins aimé : Moteur de qualité douteuse / Arbre hélice et tube de mauvaise qualité / Aucune indication concernant l’implantation d’une RC / Aucune indication sur le lestage indispensable du bateau ce qui va certainement dérouter un débutant qui ne comprendra pas pourquoi son modèle navigue mal.

Vous cherchez un modéle simple à construire pour débuter le modélisme avec un enfant, la Marie Morganne de New Modèle ne vous décevra pas. Suivez bien la notice et avec les quelques améliorations que je vous ai proposées, vous serez fier de votre construction.