Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

samedi 27 mai 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Les kits du commerce

Le variateur 43HX d’Electronize Design

Jean-Luc Béchennec

Si l’offre en matière de variateurs électroniques pour les moteurs de forte puissance et visant les bateaux rapides (offshore électriques, ...) est abondante et chère, il est plus difficile de trouver des variateurs de prix raisonnable. Une société anglaise, Electronize Design, propose ce type de variateur. Les différents modèles peuvent être achetés en kit ou tout montés. La tension d’alimentation autorisée est comprise entre 2V et 15V et le courant est de 10A ou 15A selon le modèle. Le variateur commande la marche avant et la marche arrière et une vis de réglage permet de positionner le neutre. J’ai découvert ce variateur sur le site du Club de Contrexeville et j’en ai donc commandé un en kit pour le Canadian Coast Guards (l’article débutera bientôt quand le Scheveningen sera terminé :-)).

Montage

J’ai reçu le kit quelques jours plus tard. La première chose qui frappe est la qualité de réalisation du circuit imprimé double face avec trous métallisés et quelques CMS (Composants Montés en Surface, c’est à dire soudés à la surface du circuit imprimé au lieu d’avoir des pattes qui le traverse) déjà placés (voir photo 1).

Photo 1

Le circuit imprimé est de très bonne qualité.

Photo 2

Le contenu du kit : boîtier, composants, visserie et câbles.

Les composants sont emballés dans un sachet antistatique. Le kit est très complet et comprend même le boîtier, la face arrière en aluminium qui sert de radiateur pour le transistor de puissance, la prise pour connecter le variateur au récepteur radio et les câbles pour la batterie et le moteur (voir photo 2). Même la soudure est fournie ! Par rapport à d’autres kit que j’ai pu monter, celui-ci est un peu intimidant car les composants sont très près les uns des autres. Pourtant, le montage se passe sans problème à condition de faire fonctionner ses neurones (ne faites pas comme moi qui ai dû dessouder les câbles d’alimentation car j’avais mis la prise en place avant de passer les fils par le trou correspondant du boîtier ; je ne pouvais donc plus mettre le boîtier en place).

Photo 3

Les composants classés par catégorie. Le boîtier marron en haut de la photo est un relai permettant l’inversion de marche.

Mise en fonction

C’est avec une certaine appréhension et après avoir vérifié 20 fois le câblage que j’ai mis l’ensemble sous tension. A ma grande satisfaction tout fonctionne du premier coup et de manière très satisfaisante. Les moteurs de test étaient deux Speed 400 montés en parallèles et le variateur permet vraiment un réglage fin de la vitesse. Par ailleurs, le prix est doux, un peu plus de 30 € pour la version en kit. J’ai prévu de commander des variateurs Electronize Design pour équiper le Scheveningen et le Surcouf.

Photo 4

La mise en place des résistances sur le CI. IC2 est un circuit labelé ED409. Contrairement à ce que je pensais, il ne s’agit pas d’un clône du ZN 409. J’ai monté ce circuit sur un support pour éviter de l’endommager avec le fer.

Photo 5

Mise en place la pièce qui assure le contact thermique entre le transistor de puissance et le radiateur.

Photo 6

Le montage est presque terminé, il reste le boîtier à mettre en place.

L’adresse du fabricant

Electronize Design
Unit 19
Amber Close
Amington Industrial Estate
Tamworth
Staffordshire
B77 4RP
ENGLAND
Tél. : +44 (0) 1827 311 678

Web :