Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

dimanche 30 avril 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Aéroglisseur de début

Fixation des accus et fabrication de la carrosserie

Benoît Raynal

La description qui suit décrit pas à pas les étapes de la réalisation. Les références indiquées en italique se rapportent à un album, véritable didacticiel en images, riche de plus de 100 photos. Il est consultable en cliquant ici : album

L’équilibre et le pack d’accus
-  Poser la batterie sur l’avant de la coque, de façon à obtenir le point d’équilibre entre 220 et 225 mm du bord arrière. La batterie est positionnée avec la prise vers avant. voir photo (64). Noter cette position.
-  Découper une bande de carton-plastique de 100mm de long sur 20mm de haut, avec les canaux verticaux. voir photo (83). La plier de façon à en faire un U qu’on positionne autour de la partie arrière des accus. La partie centrale mesure 48mm et deux parties latérales font 25mm. Les 2mm manquants sont dans les plis. Préparer six cales de même hauteur et de 5 canaux de large. Elles vont servir pour le réglage fin de la position de la batterie. Pour le montage : poser les accus sur la position repérée, mettre derrière le pack 3 épaisseurs de cales et poser le U de carton-plastique qu’on a préparé. Tracer sa position sur la coque. On le fixe avec trois vis par en dessous : une au milieu et une sur chaque branche de part et d’autre. Même en cas de choc le bloc d’accus ne bougera pas.
-  Pour l’avant du bloc, préparer deux bandes de carton-plastique de 50mm de long avec les canaux verticaux. Les plier en forme de L pour les placer de part et d’autres des fils, afin de faire une butée à l’avant du bloc d’accus. Fixer chaque L avec deux vis par en dessous, une sur la branche longue et une sur la branche courte. voir photo (65-66-67)

Le pack d’accus - 51.4 ko
Le pack d’accus
Il sert de contre-poids avant pour régler l’assiette de l’aéroglisseur.

La carrosserie
-  Préparer une plaque de 300mm de long sur 215mm de large avec les canaux en long. voir photo (68)
-  Marquer le 7ème canal a en partant du bord, puis à 47 mm de cette marque souligner le canal b voir photo (69). Faire la même chose à partir de l’autre bord. Marquer le canal (a) d’un coté de la plaque pour le pliage, et le canal (b) sur l’autre face. Plier pour obtenir une gouttière. Tracer ensuite sur ce qui deviendra l’avant, en partie centrale entre les deux canaux b, un trait à 40mm du bord avant. Rejoindre le bord avant d’un trait oblique jusqu’au niveau du canal a, et pour l’esthétique, tracer un autre trait oblique entre le canal a et le bord externe. Couper sur le trait. voir photo (71)
-  Préparer maintenant une plaque de 75mm de long sur 45mm de haut en mettant les canaux parallèles au petit côté (c’est l’arrière de le cabine) voir photo (70), et une plaque de 75mm de long sur 60mm de haut en mettant les canaux parallèles au petit côté (c’est l’avant de la cabine). voir photo (76)
-  Au moyen de Tape blanc, on fixera les fils qui traînent encore entre l’avant du répartiteur et l’arrière de la batterie. voir photo (72). Pour plus de commodité, je les ai ramenés au centre.
-  Découper dans la plaque de 75x45mm deux encoches pour le passage des fils, puis fixer la plaque verticalement par le haut à l’aide de deux vis dans la partie centrale (entre les canaux b de la plaque de 300x215mm, tout à l’arrière. Toujours avec le collant blanc, on fixera la plaque avant par le haut et le bord gauche, Le bord droit devant rester libre pour permettre l’ouverture de la carrosserie. voir photo (76-77)
-  Tracer sur la carrosserie la position des vis de fixation des bandes inférieures. La première est à 100mm du bord avant. La deuxième est à 250mm du bord avant et au milieu de l’espace entre le canal a et le bord. A gauche de la carrosserie on amorce les trous de vis, et à droite on marque l’emplacement des vis et on découpe un carré de 20mm de côté ayant la vis pour centre. voir photo (75)
-  Avec de la corde à piano, préparer deux agrafes en L. La branche horizontale basse fait 15mm, la branche verticale 30mm, et en haut une petite branche horizontale de 2mm. voir photo (73) Ces agrafes se positionnent à l’intérieur de la carrosserie pour garder l’angle à 90°. La branche horizontale basse est enfoncée en force dans l’épaisseur de la partie horizontale du bord droit de la carrosserie, la branche verticale s’applique au montant vertical intérieur de la carrosserie, et la petite branche horizontale de 2mm vient se fixer dans l’épaisseur de la paroi pour éliminer tout risque de rotation de l’agrafe. La première agrafe est fixée à 80mm de l’avant et la seconde à 80mm de l’arrière de la carrosserie. voir photo (74)
-  Déserrer les deux vis avant gauche qui tiennent les bandes inférieures de la coque. Positionner ensuite la carrosserie et fixer le bord gauche en revissant les 2 vis. voir photo (82)

A droite, on dévisse les deux vis et on les revisse en fixant les carrés, en ayant bien soin de mettre les canaux dans le sens de la longueur. voir photo (75)
-  Préparer à présent les deux autres agrafes qui assureront la fermeture. Celle de l’arrière aura des branches de 70mm de long en U simple, l’avant aura une branche droite de 120mm et une branche de 50mm. voir photos (87-88) Ces agrafes viennent à travers les canaux plastiques solidariser la carrosserie et les carrés de carton-plastique fixés par les vis de fixation des bandes inférieures.
— Important : j’ai porté une attention particulière au parallélisme entre les branches qui doivent diverger légèrement pour venir se coincer dans leur logement, et pour plus de facilité de prise en main j’ai relevé la partie centrale.voir photos (84-85-86)

La carrosserie terminée - 49.7 ko
La carrosserie terminée
... et voilà le travail ! Il ne lui manque que la jupe.

Dernière étape : la jupe et les essais

Pour le raccordement au moteur, utiliser du fil de même section

Les petites cales permettent simplement le réglage fin de l’équilibrage

Pour l’esthétique, les fils sont fixés au Tape blanc

Le petit egot de 2mm empêchera la rotation

Les branches des agrafes ne sont pas parallèle, c’est intentionnel : cela doit se coincer dans les canaux du carton-plastique

Les agrafes traversent les canaux des petits carrés fixes, assurant ainsi la fermeture