Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

vendredi 28 avril 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Baliseur Pointe de Grave

Le POINTE de GRAVE • présentation
Un baliseur fonctionnel

André Guignet

Pour cette nouvelle maquette, la méthode de construction sera inhabituelle, car je veux tout d’abord effectuer la construction d’un des éléments (la grue) et voir son fonctionnement avant de mettre en chantier la maquette.

Le bateau est un baliseur des Phares et Balises (très à la mode dans les revues de modélisme).
C’est le  Pointe de Grave , petit bâtiment de 18,70m équipé d’une grue hydraulique sur son pont arrière.
Le principal travail de ce bateau, c’est l’entretien et la mise à l’eau des balises de ports.

L’échelle retenue est le 1/18e qui à l’avantage de pouvoir faire des détails sans nécessiter d’avoir des doigts de fées.
Les difficultés sont nombreuses :
-  Pas de plan disponible
-  Construire la grue et la rendre fonctionnelle n’est pas facile avec des éléments de construction "maison".
-  Animer cette grue peut nécessiter d’utiliser beaucoup de voies sur la radio (trois ou quatre).
-  La radio doit être performante (7 ou 8 voies), il faudra peut-être envisager une programmation Arduino.
-  Peinture alu sur une bonne partie de la coque.

Mais cela promet une construction intéressante !

Le plan

Le bateau fut construit en 2005.
Bien que les phares et balises acceptent de fournir certains plans à des modélistes, cela reste une aventure d’arriver à se procurer quelques-uns de ces plans.
J’ai pour cette recherche un petit avantage : Il y a un bateau de ce modèle à Toulon (l’Esquillade), et comme j’habite dans le sud de la France cela va me permettre de faire quelques photos.

Je vais aussi utiliser le logiciel Delftship et apprendre à m’en servir grâce aux articles que Philippe Hof a publié sur ce webzine.
L’utilisation de ce logiciel est assez déroutante au départ mais on arrive rapidement à de bons résultats.

Dans un premier temps, je vous présente dans cet article la construction de la grue servant à mettre les bouées à l’eau.
Il faut respecter le 1/18e puisque cette grue sera montée sur la maquette (même s’il faudra ajuster certains éléments).
Cela se décompose en trois étapes :
-  Découpage des trois morceaux composant la flèche
-  Fabrication des vérins électriques avec des micromoteurs
-  Assemblage de tous les éléments et essais

En même temps je vais construire une bouée-balise, la plus légère possible tout en conservant une bonne solidité car la manutention de la grue risque de malmener la balise pendant sa mise à l’eau. Cette balise devra allumer une LED au moment du toucher dans l’eau grâce à un petit module alimenté par une pile.
Il y a peu de place disponible !

Je vais m’aider des documents trouvés sur Internet, mais aussi de ceux du bateau pour relever les dimensions sur le pont arrière (hauteur, position). Il y aura des transpositions à faire pour refléter la réalité et cela risque d’être compliqué. De plus je dois envisager 3 ou 4 voies de la RC pour commander la grue.

Un magasin bien connu des passionnés de robotique, Gotronic (que je peux recommander car le SAV est des plus sérieux) va me fournir les micromoteurs des vérins et les composants électroniques nécessaires.
Ce magasin possède beaucoup d’articles intéressants (vis D =1 ou 2mm, composants, carte Arduino, kit de modules, moteurs réductés ou non, etc )
La radio prévue est une radio appréciée des modélistes constructeurs de camions et autres engins du BTP : radio 2,4Ghz, 14 voies dont 4 proportionnelles.

Construction de la grue

Le prototype :
Des plaques de ctp 5 et 10mm sont découpées pour former l’ensemble de la grue. Le socle est formé de ctp 5mm, 3mm et 1mm

Tous les éléments de la flèche et les micromoteurs - 30.1 ko
Tous les éléments de la flèche et les micromoteurs

Les éléments de la flèche sont ajourés pour gagner du poids. Des pièces de cuivre percées d’un trou de 2mm sont placées entre les différentes "couches" de ctp.

Premier élément en ctp ajouré - 21 ko
Premier élément en ctp ajouré

Prototype : flèche de la grue - 24.6 ko
Prototype : flèche de la grue

Pour l’instant les détails de la grue (plaques, durites, boulons de fixations...) sont laissés de coté.
Il faut un montage rapide afin de vérifier si le fonctionnement de la grue permet de soulever une balise et la poser sur l’eau.

La grue assemblée, on va pouvoir passer aux tests. Le montage provisoire d’une balise va servir aux essais.

Le prototype est prêt pour les essais - 40.3 ko
Le prototype est prêt pour les essais

La grue en extension  - 38.7 ko
La grue en extension

Extension maximum  - 40.4 ko
Extension maximum

La grue repliée et la balise - 41.4 ko
La grue repliée et la balise


Dans la réalité, la grue placée sur l’arrière du bateau est munie d’un socle sur lequel tourne une plateforme (à l’aide de deux moteurs électriques). Sur la plateforme est fixé un premier tronçon vertical sur lequel sont accrochés deux tronçons plus petits pour l’élévation de la flèche. Sur le troisème est fixé un treuil électrique pour le fonctionnement du palan.

Vue générale de la plateforme de la grue - 103.9 ko
Vue générale de la plateforme de la grue

Un vérin du commerce - 54.5 ko
Un vérin du commerce

Montage du premier vérin - 78.1 ko
Montage du premier vérin

Assemblage du second vérin - 56.7 ko
Assemblage du second vérin

Un seul vérin servira à lever le premier élément. Pour faire oublier le volume du vérin avec le micromoteur, il va falloir faire preuve d’imagination. Les vérins du commerce sont moins gros.

Essais de flottaison  - 27.2 ko
Essais de flottaison

Bouée en construction - 146.2 ko
Bouée en construction

Peinture d’apprêt - 120.4 ko
Peinture d’apprêt

Petite couche de peinture - 117.9 ko
Petite couche de peinture