Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mercredi 13 décembre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

BG60 Vedette Walkaround

BG60 Vedette walkaround - Superstructure et suite de la coque

Philippe Hof, Philmar

Je suis assez satisfait de mes assemblages concernant les superstructures.
À vrai dire je ne pensais pas que celles-ci seraient aussi compliquées et longues à fabriquer.
Cependant, en y réfléchissant, c’est logique puisque tout y est apparent ! ! ... Il faut donc tout soigner ! !

- Encore des finitions sur les superstructures

Afin d’obtenir une épaisseur la plus fine possible et une surface pliée, j’ai opté pour l’aluminium comme matériaux de base pour mes trois couvercles de casier.
En effet, ceux-ci une fois refermés viennent se loger dans leur emplacement, en appui sur un contre-cadre, leur face extérieure affleurant le reste du meuble.
J’y ai ajouté une petite poignée ronde.

Couvercles des casiers supérieurs - 143.4 ko
Couvercles des casiers supérieurs

Une fois peint on ne verra plus la différence de matériaux. Je ne sais pas encore si ils seront fonctionnels ou factices.

J’ai usiné le siège et la banquette de la timonerie dans deux blocs de bois massif.

Les sièges sont découpés dans du bois massif - 179.4 ko

J’y ajouterai ensuite les coussins d’assises et le cerclage arrière métallique. Ils se fixeront sur le dessus des coffres juste devant les trappes.

Dans la foulée j’ai découpé tous les coussins d’assises des deux salons arrière. Toutes les arêtes sont arrondies pour imiter le plus possible la forme des coussins. Les dossiers attendront, leur forme est plus complexe surtout pour ceux se trouvant dans les angles arrondis !

J’avais hâte de fabriquer le pare-brise, histoire de donner un aspect plus réaliste à mes superstructures, et enfin avoir un profil du bateau ressemblant maintenant de plus en plus au Blue Game. En effet, le pare-brise incliné vers l’avant contribue à la personnalité de ce yacht.

Cadre aluminium parebrise - 135.4 ko
Cadre aluminium parebrise

Après quelques temps de cogitation, je me suis résolu à fabriquer un gabarit en bois me permettant de m’appuyer dessus pour former le cadre du pare-brise, y coller la vitre et contrôler avec exactitude la forme générale. Ce gabarit est simplement assemblé depuis deux tranches horizontales, l’une aux dimensions de la base du pare-brise, l’autre aux dimensions du cadre supérieur.
L’inclinaison est obtenue en déplaçant vers l’avant la partie haute. Ensuite, grâce à un gabarit en Cartoline j’ai découpé puis mis le cadre en forme dans une fine tôle d’aluminium.

- Finition de la coque

J’ai tout d’abord fixé les deux petits couvercles cachant le passage de la chaîne d’ancre. Ils sont articulés grâce à des charnières. Ils ne sont présents que dans un souci esthétique, et peut-être au niveau sécurité : ils empêchent de se prendre les pieds dans la chaîne.

Ensuite j’ai ajouré la coque de deux hublots. C’est peu au regard de ce que l’on trouve aujourd’hui sur les vedettes modernes sur lesquelles les ouvertures ne cessent de s’agrandir.
Ici, seuls deux petits trous de forme vaguement oblongue sont découpés en milieu de bordé. Ils correspondent à la cabine propriétaire.

Une particularité des yachts BlueGame est d’avoir une large protection sur les deux cotés de la coque, une sorte de gros boudin en caoutchouc de section rectangulaire avec deux arêtes biseautées.

Boudins de protection - 171.3 ko
Boudins de protection

Ces deux bandes fixées au niveau du haut de franc-bord courent de la poupe à la proue. Deux autres, plus petites, ceinturent la plage de bain. Plus tard toutes ces protections seront peintes en noir.
Elles sont fabriquées à partir de baguettes rectangulaires dont j’ai poncés le plus régulièrement possible les deux arêtes extérieures. Pour les coller rien de plus simple : j’ai utilisé une ribambelle de pinces, faciles à mettre en place à ce niveaux de la coque.
Sur les bandes de la plage de bain, j’ai du ménager plusieurs fines saignées à l’intérieur, au droit des cintres des coins. Cela m’a permis d’épouser beaucoup plus facilement les arrondis.


Mon prochain article traitera de la mise en place des moteurs et tubes d’étambot et de la fabrication de la casquette de cockpit.

-  Vous pouvez trouver l’ensemble des plans ici

Blocs des sièges de timonerie - 54.3 ko
Blocs des sièges de timonerie
Les deux blocs formant le siège bâbord et la banquette tribord de timonerie sont fabriqués directement depuis deux pièces de bois massif. Par la suite, après peinture j’ajouterai les coussins d’assises et à l’arrière la ceinture métallique.

Coussins d’assises des salons arrières - 107.7 ko
Coussins d’assises des salons arrières
Après avoir découpé les deux coussins des sièges de timonerie, j’ai poursuivit en détourant ceux des deux salons arrières. J’ai pris soin de bien arrondir tous les angles afin de simuler au mieux la matière souple.

Gabarit du cadre de pare-brise - 52.6 ko
Gabarit du cadre de pare-brise
Je me suis un peu creusé la tête pour savoir comment bien fabriquer le cadre de pare-brise, pour qu’il soit fidèle au plan. Je me suis résolu à fabriquer un gabarit en superposant deux pièces découpées suivant les contours à obtenir, à la base du pare-brise et sur la partie haute. L’inclinaison du vitrage sera obtenue en décalant vers l’arrière la pièce supérieure.

Cadre aluminium - 43.8 ko
Cadre aluminium
Il m’a fallu faire quelques essais en cartoline pour définir le patron exacte du cadre de pare brise. J’ai utilisé comme les trappes de casier l’aluminium pour fabriquer cette pièce. Il à l’avantage d’être léger et de bien de plier. Pour la découpe il suffit d’une petite scie et de beaucoup d’huile de coude.

Trappe de chaine - 81.4 ko
Trappe de chaine
Dans un souci esthétique, le passage de chaîne est recouvert de deux panneaux amovibles montés sur charnières.

Hublot de coque - 79.6 ko
Hublot de coque
Le bluegame 60 n’est pas très généreux en passage de lumière dans la coque. Seulement deux hublots traverse la coque en milieu de bordé. Ils ont une forme légèrement oblongue.

Boudins de protection - 74.9 ko
Boudins de protection
C’est une particularité de la gamme bluegamme. Il y en a quatre au total, deux grandes en haut du franc bord courant de la poupe à la proue et deux plus petites ceinturant la plage de bain.