Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

jeudi 27 avril 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Le Galaxie

Introduction et Présentation

Albertus

Après bon nombre de bateaux construits au 1/15ème (malgré tout assez petits sur le plan d’eau dès qu’on s’écarte du bord), j’ai voulu essayer plus grand.

Et ce sera encore un chalutier !... J’adore ces bateaux de travail dont l’aspect après quelques années de service reflète la rudesse du métier de Marin-Pêcheur.

Le Quatre Vents Atao, superbe chalutier de +/- 16 m, donne au 1/15ème une maquette imposante de 1,08 m de long. Attention à cette longueur fréquente de 1 mètre : Un croiseur de 100 m (par exemple) en 1 m de long (donc au 1/100ème) paraitra beaucoup plus petit sur le plan d’eau qu’un chalutier de 15 m en 1 m de long, parce que plus étroit et moins haut sur l’eau.

Alors cette fois j’ai vu grand : le 1/10ème.

Le Galaxie, un petit Chalutier Artisanal de 13,50 m, me faisait de l’œil depuis longtemps.

Une des rares photos du vrai bateau - 10.9 ko
Une des rares photos du vrai bateau
Photo 1 - Appuyé sur sa béquille, le Galaxie attend la marée dans le port de St-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée

Au 1/10e cela donnerait une maquette de 1,35 m de long, +/-50 cm de large et +/- 1,10 m de haut (le toit du roof à +/-40 cm au dessus de l’eau (25 cm pour le roof du QuatreVentsAtao au 1/15e). C’est grand et ce sera lourd (>40 kg ? ?), mais tant pis, je me lance !

Bien m’en a pris : c’est encore plus agréable à construire quand c’est grand ! Pourtant il faut signaler qu’à cette échelle, pas grand chose n’existe en accastillage du commerce, et que donc presque tout devra être réalisé par soi-même. Il serait en effet regrettable de présenter par exemple des feux de navigation et autres projecteurs trop petits, parce que simplement réalisés avec l’accastillage du commerce (généralement au 1/20e et déjà limite sur une maquette au 1/15e). Mais pas d’hésitations, le 1/10ème permet d’oser (presque) tout !

Comme déjà expliqué maintes fois, un plan de modélisme ne suffit pas pour construire un modèle réaliste : il faut aussi se procurer une grande quantité de documentation annexe. Une fois de plus j’arrive trop tard : le bateau est déjà passé à la casse ! Ce n’est pas grave, car je désire avant tout obtenir un témoignage de ce qu’était ce genre de bateau, et je décide donc de construire sur base du plan, “un” Galaxie à défaut “du” Galaxie.

Le plan dessiné au 1/15e par Jean-Claude Chazarain est disponible à la revue MRB.

Jean-Claude Chazarain 20 ans plus jeune ! - 17.5 ko
Jean-Claude Chazarain 20 ans plus jeune !
Photo 2 - L’auteur du plan, mais surtout l’auteur d’un modèle exceptionnel, primé lors des Bourses Lafont des Exploits manuels en 1979, et qui a remporté le titre de Champion de France F2B

A mon avis, la signature J-C.Chazarain est gage de clarté, même s’il est vrai que quelques détails sur le plan sont parfois plus suggérés que dessinés. A cause de celà, d’aucuns considèrent ses plans comme trop approximatifs, mais personnellement c’est une approche que j’apprécie, car je considère avant tout le modélisme naval comme un art à part entière où l’interprétation personnelle fait toute la différence. Car bien souvent on est amené à interpréter. Il est pour moi plus important d’arriver à recréer l’ambiance réaliste qui a pu exister à bord d’un bateau que la rigueur de sa construction au boulon près. C’est ma façon de voir les choses, et je comprend bien sûr qu’elle ne fait pas l’unanimité.

Agrandis au 1/10e (x 1,5 sur le copieur de plan d’un architecte local) les traits du plan deviennent très épais et il convient d’être prudent en décalquant, ce qui amène généralement à devoir redessiner bien net les différentes pièces à découper. Même remarque à propos des couples : l’épaisseur du tracé à scier est devenu plus épais que la lame de scie à chantourner, et même le trait de positionnement du couple sur la quille devient approximatif. Pas bien grave puisque des astuces de constructions sont par ailleurs disponibles.

Faute de trouver des photos du vrai bateau, il est assez facile de trouver sur le Net et dans différents articles de la presse RC, des photos de ce qui a été réalisé par les différents modélistes ayant ce chalutier à leur actif, JC-C n’étant évidemment pas le seul à l’avoir interprété. Cette documentation variée permet déjà de s’y retrouver dans les vues du plan. Un dessin en plan, face et profil n’est pas toujours très explicite sur la réalité 3D... réalité que d’ailleurs les différents modélistes ont interprété parfois fort différemment.

Je vais donc vous relater la construction de mon Galaxie en la détaillant sur une dizaine d’articles.

Quelques jours avant de passer à la casse - 13.9 ko
Quelques jours avant de passer à la casse
Photo 3 - Transformé en pêche arrière, le mat avant et les potences latérales enlevés, rebaptisé Madorée, le Galaxie a tristement fini sa vie complètement défiguré

Le chalutier GALAXIE - 120.5 ko
Le chalutier GALAXIE
Photo 4 - De nombreux modèles sont proposés aux étalages des boutiques de souvenir. Celui-ci fait 60 cm, il a été réalisé par l’atelier Le Village à Madagascar

CRÉDIT PHOTOGRAPHIQUE
-  photos 1 et 2 ©MRB
-  photos 3,5,6 et 7 ©Philippe MADIOT
-  photo 4 ©Le Village

Magnifique modèle réalisé par Philippe Madiot

Photo 5 - LS 331146 (quartier maritime Les Sables) Dernier chalutier construit en bois par les chantiers Bénéteau en 1976, détruit en 1996, après avoir changé de propriétaire, et avoir été rebatisé Madorée. Basé à Saint Gilles Croix de Vie, le Galaxie pêchait la sardine l’été, et le chalut de fond l’hiver. Le patron s’appellait Mr Morisseau

La revue MRB 239

C’est en avril 1983 que la revue consacre une dizaine de pages (sur deux numéros) au Galaxie de J.C Chazarain. D’autres photos de détails paraîtront ultérieurement lors d’articles consacrés à l’animation des chalutiers, et au vieillissement des modèles réduits. Le MRB 402 présente le Galaxie d’Alain Piochot, au 1/12,5e

Sans la flèche, l’auriez-vous vu ?

Photo 6 - A cette échelle il n’est bien entendu pas vieilli, mais tout y est !

La Galaxie a inspiré de nombreux modélistes, et on les comprend !

Photo 7 - Les "petits-gros" ont une présence sur l’eau incomparable. Et avec le vieillissement appliqué à la maquette, l’effet est toujours apprécié

RC Marine 49

En avril 1995, RC Marine a ouvert ses pages à Martial Kreija et à son superbe Galaxie au 1/7,5ème, faisant 1.80m et pesant 150 kgs

Caractéristiques
-  Chalutier bois
-  Longueur : 13,50 m
-  Tirant d’eau : 2,20 m
-  Immatriculation : LS 331146
-  DX : FTEV
-  Jauge brute : 23,19 Tonneaux
-  Propulsion : 230 cv Poyaud
-  Chantier : Bénéteau
-  Lancé le 2 février 1976
-  Détruit en 1996