Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mercredi 23 août 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

MLB 47 Ft de l’USCG

La coque du LifeBoat 47 ft

Albertus

La construction de la coque est pour moi ce qu’il y a de moins attractif dans le modélisme naval. Pour d’autres, c’est ce qu’ils préfèrent. Quand, en plus, le plan de modélisme n’est pas parfait, même en étant expérimenté on risque les problèmes. A ce propos, le montage d’un kit présente, pour un débutant, beaucoup d’avantages, comme par exemple les différents croquis de montage et le fait que celui-ci a été testé, les différentes pièces corrigées et l’ordre de montage adapté. Je parle bien entendu d’un kit correct proposé par une marque fiable (il y en a) et je précise aussi qu’un kit de construction bois n’est pas une kit d’assemblage de pièces pratiquement finies comme dans le modélisme plastique.

Construction volante - 29.5 ko
Construction volante
La quille n’est fixée au plan de travail que peu de temps, devant être manipulée pour décider (déjà lors de la pose des couples) des percements qui seront nécessaires pour le passage des étambots, la fixation des moteurs etc

Alignement des couples - 19.5 ko
Alignement des couples
Avec cette méthode de construction, il faut sans cesse vérifier les alignements

Sinon, et ce fut le cas pour cette construction-ci, il faut s’attendre à devoir recommencer tout ou parties, car il est parfois impossible d’imaginer un volume à partie de sa vue de face, de haut et de profil (sur ce plan, les coupes et les vues de face sont manquantes

Structure complexe au niveau des plages de
Structure complexe au niveau des plages de "rescue"
Exemple de ce qu’il a fallu refaire : Ni le plan de modélisme ni le plan de chantier dont je dispose ne permettent de comprendre directement la meilleure façon de construire cette coque particulière

En commençant la coque, il faut donc réfléchir immédiatement à la motorisation, au pont, au roof, aux jonctions de trappes d’accès, aux contacts électriques entre les différentes parties amovibles etc, (toutes ces choses étant déjà solutionnées dans un kit) la solution idéale serait de commencer tout à la fois, mais il y a toujours UNE chose à laquelle on n’avait pas pensé et qui nécessite la reconstruction partielle.

Utilisation de ctp de bouleau - 17.8 ko
Utilisation de ctp de bouleau
Très flexible, de finition parfaite, le multi-plis de bouleau sera utilisé conjointement au ctp marin acheté en grandes surfaces de bricolage, au bois de cageots, aux lattes de ramin, aux baguettes de balsa, au bois pétrissable, aux blocs taillés etc

Vue interne vers l’avant - 20.7 ko
Vue interne vers l’avant
Plus de place qu’il n’en faut pour installer les moteurs, un servo, une pompe et la platine radio

Plan de joint sur les hiloires - 16.7 ko
Plan de joint sur les hiloires
Les côtés de la cabine reposent sur les hiloires, et son avant reposera sur un barrot de pont. Pour garantir parfaitement la jointure, je poserai le barrot après avoir ajusté les joints

Tant que cela sèche... - 21.8 ko
Tant que cela sèche...
Etude de volume pour les pupitres de commande. L’usage d’un marin "témoin" à l’échelle est fort utile.

Déjà des détails de finition - 15.9 ko
Déjà des détails de finition
Ne sachant pas si l’aspect alu sera donné par une peinture patinée ou un sur-collage de feuilles d’aluminium, il faut dès le départ faire des essais de finition, car la construction dépend de la méthode retenue

Mélange de techniques - 24.1 ko
Mélange de techniques
Bois, ctp, alu, laiton, bristol... toutes les techniques sont utilisées conjointement. La console du poste de pilotage est en bristol, de même que le recouvrement interne des parois de ctp

La porte inclinée ne sera pas fonctionnelle - 24 ko
La porte inclinée ne sera pas fonctionnelle
Elle sera sur-collée au plan incliné. La forme des différents panneaux à assembler pour constituer la structure du roof ne peut pas être décalquée sur le plan, puisque les vues en plan et en élévation ne tiennent pas compte de la perspective

Rigidité de la structure - 19.3 ko
Rigidité de la structure
Dans la technique "quille en l’air", la rigidité est obtenue après la pose du bordage et ce n’est qu’à ce moment là que l’on commence à manipuler la coque. Ici, il est impératif d’obtenir a rigidité dès la pose des couples sur la quille. La planche épaisse axiale collée sur les principaux couples y contribue. Plus tard, de larges trous y seront percés pour alléger la structure

Ajustement du barrot - 15.1 ko
Ajustement du barrot
Le barrot de pont sur lequel vient appuyer la base avant de la cabine doit être ajusté en contrôlant la fermeture des joints latéraux

La symétrie doit être contrôlée constamment - 21.5 ko
La symétrie doit être contrôlée constamment

La trappe d’accès se situera sous le roof - 12.5 ko
La trappe d’accès se situera sous le roof

Il faut donc, lors de la pose des barrots de pont, prévoir les hiloires d’étanchéité.

D’où l’intérêt d’avoir dès le départ construit la structure de la cabine

Les trous percés dans la plaque de rigidité permettront une mise en place facile du lest - 17.1 ko
Les trous percés dans la plaque de rigidité permettront une mise en place facile du lest

Piège à éviter - 11.6 ko
Piège à éviter
Sur la vue en plan d’une partie inclinée, les dimensions ne sont pas correctes, la perspective étant aplatie. C’est le cas des fenêtres, inclinées dans les deux sens. Il faut donc adapter des gabarits en carton avant de découper les châssis définitifs

Les côtés du toit de la cabine sont en carton

Tant que l’intérieur du poste de pilotage n’est pas terminé, l’accès doit rester ouvert. D’où la difficulté à réaliser les côtés du toit Avec sa forme particulière, il sera très difficile de faire un toit amovible

les fenêtre latérales sont elles aussi inclinées en dévers

Le hublot et la porte percés dans la paroi arrière de la cabine doivent encore être installés


dans la foulée, je vais vous présenter quelques photos de la construction de la coque du LifeBoat 47 ft de Marc Bonnans, président du club naval de Rouen Les Maquettistes Navals Rouennais

Cliquez ICI pour accéder à la construction de Marc Bonnans, sur la seconde page de cet article