Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

dimanche 28 mai 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Péniches et pénichettes

TJALK
Une péniche de loisirs

Alain Meyer

En ce qui concerne la recherche de documentation, cela ne m’a pas posé trop de problèmes. Mon ami disposait d’une bonne partie de ce qui était nécessaire, et, pour les détails, des photographies de l’original on été obtenues sur demande.

Tjalk - 19.2 ko
Tjalk
Image © site Projetbabel. Le bateau n’a pas été transformé et a gardé ses dérives et son gréement de voilier.

L’original date de 1907 et a été construit en fer. Il a servi au transport de marchandises puis transformé pour la plaisance. Il naviguait et navigue toujours sur les canaux. Des aménagements complémentaires ont permis au nouveau propriétaire de traverser la Manche pour l’Angleterre et retour sur le continent. C’est à la fin des annnées ’90 que mon ami en a fait l’acquisition.
-  Les dimensions : 19.80 x 4.27 mètres
-  Tirant d’air 3.00 mètres
-  Tirant d’eau 0,97 mètre (1.15 au gouvernail)
-  Poids estimé 50 à 60 tonnes

Je vous propose de suivre la construction de cette maquette originale de par sa structure et la possibilité de la motoriser, de lui installer une RC mais aussi d’en faire une maquette statique simplement belle et témoignant d’un patrimoine oublié. C’est cette dernière version que mon ami a choisi à l’échelle 1/25ème,
-  soit :79.2 x 17.08 cm
-  Tirant d’eau : 3,88 cm (4.60 cm au gouvernail)
-  Tirant d’air : 12 cm

LE CHANTIER

En fait pas de chantier (ou presque). Le Tjalk est une péniche à fond plat à bouchains arrondis. La proue est très relevée pour pouvoir naviguer en mer en étant en charge et la poupe l’est également pour étaler et retenir l’éventuelle déferlante.

plan des formes - 12.1 ko
plan des formes
 

Donc, le fond de la coque va me servir de base. J’ai pris une planche de contre-plaqué de 10 mm d’épaisseur. J’ai collé les couples en place en y noyant le fond. Les couples de proue et de poupe sont fixés sur ce qui fait office de quille sur l’avant et l’arrière du Tjalk.

Profil d’un Tjalk ancien - 9.8 ko
Profil d’un Tjalk ancien
Le dessin est en ligne d’eau à lège (non chargé).

Pour avoir plus de précision, j’ai redessiné les couples aux dimensions hors-bordés (planchettes de 3mm en épicéa).

Le fond - 59.5 ko
Le fond
Le fond qui me sert de chantier, collage des bordés

Avant de passer au pontage, je construis l’appareil à gouverner (deux gouvernails de de part et d’autre de l’hélice. Le tout est protégé par une cage particulière et solide. J’en fait de même pour la proue et son propulseur d’étrave.

Poupe - 43.3 ko
Poupe
Construction et mise en place des gouvernails et de la propulsion.

Proue - 32.3 ko
Proue
Propuseur d’étrave

LE PONT

Il a été construit avec de la feuille Bristol passée à la cyano pour la rigidifier. La partie du plancher de la timonerie est en ctp 0,5mm pour pouvoir y dessiner les lames de parquet. Ensuite le pavoi est monté, lui aussi en Bristol. Les formes sont obtenues avec des gabarits en papier dessin. Sur les photographies on voit très bien les formes compliquées du pavoi qui fait un angle avec la coque sur la proue et la poupe.

Pavois - 37 ko
Pavois
Le pavois est posé à la proue. On remarque l’angle formé avec l’arrondi de la coque

Le pont - 56.4 ko
Le pont
Les parties non pontées resteront telles que.

La tonture est très prononcée - 48.7 ko
La tonture est très prononcée
En fait, la défense est beaucoup plus ployée que le pont lui-même, ce qui donne cette impression

LES PAROIS DE LA CABINE

Ces parois sont découpées d’une pièce et renforcées avec des lattes de bois 4x4mm. Une fois fois ajustées au pont elle sont collées en place et renforcées tranversalement avec des barrots. Ensuite les ponts (toit) sont posés. En cas d’option navigante, il faut bien entendu prévoir un accès à l’intérieur en faisant la cabine amovible, posée sur des hiloires.

Les parois de la cabine - 41.7 ko
Les parois de la cabine
Les faces latérales des cabines et de la tinonerie.

Barrots - 52.2 ko
Barrots
Des barrots sont placés pour renforcer le montage avant la pose des ponts et du toit de la timonerie.

Tjalk - 36.5 ko
Tjalk
Il paraît que le mot Tjalk est synonyme de "Hoef" en flamand, ce qui signifie "sabot". J’ai fait la comparaison et je vous assure que je chausse du 46

LE TOIT

Le toit de la timonerie est amovible pour permettre de voir l’aménagement intérieur.

Maintenant je passe aux finitions : peinture, vitrages, hublots, banquettes extérieures, pavillons, mât de pavillons articulé, rambardes, ancre, canot-annexe et son ber. Sans oublier, bien-sûr, le ber de la maquette : une plaque de teck chantournée, avec deux tubes qui supportent la maquette, le tout assemblé par vis.

Les finitions - 59.2 ko
Les finitions
L’avant en cours de finition. Les portes de la timonerie sont coulissantes

Et enfin....

Terminé... - 61.2 ko
Terminé...
La maquette est lise en place sur son ber de présentation,

Une caisse de transport est une option judicieuse - 53.6 ko
Une caisse de transport est une option judicieuse

TJALK

Une maquette construite d’après des renseignements du propriétaire, des plans et photographies de l’original. L’option radiocommande est totalement libre. Au départ, la demande d’un ami qui navigue en famille sur les canaux : "pourrais-tu construire ma péniche en modèle réduit ?" Comme il comptet parmi mes vrais amis la réponse fût : "oui mais il faut être patient".

Le Tjalk est à la base une péniche construite pour les mers intérieures hollandaises et les canaux du même pays. Ils étaient mut à la voile et comportaient deux dérives latérales mobiles. De nos jours quelques exemplaires naviguent encore à la voile et une régate a lieu en Hollande chaque année. Elle réuni tous les bateaux du même genre. Ce genre de péniche est décliné sur toutes les tailles de 8 à 30 mètres. Actuellement beaucoup de ces bateaux sont très vieux et parfaitement entretenus. Pour en savoir plus sur leur histoire, cliquez ICI On trouve aussi de nombreuses images et info sur Google

Le bateau à reproduire, ici amarré le long de la berge d’un canal hollandais - 31.3 ko
Le bateau à reproduire, ici amarré le long de la berge d’un canal hollandais


DEBUT DE LA CONSTRUCTION

Mise en place sur le "chantier" qui fera partie intégrante de la coque à fond plat.

Le chantier - 50.5 ko
Le chantier
Le chantier avec les couples fixés sur le fond et la fausse quille.


PROUE & POUPE

Ces deux extrémités sont construites selon le même principe. L’espace entre les couples est remplis avec des planches de ctp tendre (peuplier) et mis en forme et à la dimension à la râpe et papier de verre.

Proue - 21 ko
Proue
Après le bordage, montage de l’étrave

Quelques vues du vrai qui m’ont servi à la construction de la maquette ;

Poupe - 33.3 ko
Poupe
En cale sèche, on voit l’hélice entre les deux gouvernails suspendus dans la cage de protection

Le vrai et la maquette - 37.6 ko
Le vrai et la maquette
En haut à gauche, on aperçoit un morceau de la coque de la maquette posée sur une photo du vrai bateau

Le propulseur d’étrave - 34.9 ko
Le propulseur d’étrave
on voit à droite une anode contre l’électrolyse car le bateau ne navigue pas seulement en eaux douces

Propulseur d’étrave à moteur hydraulique - 28.9 ko
Propulseur d’étrave à moteur hydraulique

Le bouchain - 17.5 ko
Le bouchain
Bouchain arrondi avec le rail antiroulis
 
 
Une bitte - 18.1 ko
Une bitte
L’une des deux bittes latérales placées à hauteur de la porte de la timonerie.

La poupe avec le canot  - 43.9 ko
La poupe avec le canot

Le treuil - 50 ko
Le treuil
Un treuil à roues, très typique, est monté sur la plage avant


LA TIMONERIE

Je monte l’intérieur de la timonerie et du carré avant de coller en place la paroi tribord. Les meubles sont en ctp 0,6mm plaqué acajou. Le tapis est une photographie de l’original collé sur le plancher dont les lattes sont dessinnées.

Carré-timonerie - 42.1 ko
Carré-timonerie
Le montage se fait avant la fixation de la paroi tribord.

Timonerie du vrai bateau - 45.5 ko
Timonerie du vrai bateau

Timonerie et carré de la maquette - 77.6 ko
Timonerie et carré de la maquette

Poupe - 51.2 ko
Poupe
Safrans de gouvernail, cage de protection et hélice.


Il me reste maintenant à passer à la livraison... mais ça c’est une autre histoire.

Livraison en vue. - 32.2 ko
Livraison en vue.

Cette construction est statique, car tel était le souhait actuel de mon ami.

La coque de cette péniche est spacieuse et d’un accès facile et dégagé. il ne sera pas difficile d’y installer un jour une propulsion électrique, un propulseur d’étrave et une radiocommande pour la rendre fonctionnelle