Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

vendredi 28 avril 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

RB-M 45 Ft de l’USCG

Prototype au 1/10e
Le 45 Ft de Rubnat

Philippe Saleix

C’est par hasard que j’ai découvert ce bateau, dans un forum de modélisme où sa photo servait d’avatar à un des membres, Christian Herrou (Xtian), par ailleurs auteur d’un livre sur la Coast Guard

Le trouvant pas mal, j’ai lancé une recherche sur internet et j’ai trouvé quelques photos de ce RB-M 45 Ft, Response Boat - Medium de 45 pieds de long. Documentation insignifiante, peu de photos, mais suffisamment que pour tomber amoureux du bateau et pour décider d’en faire un modèle radiocommandé.

J’ai choisi l’échelle 1/10, pour ce bateau de 44,10 Ft et de 36500 lbs, ce qui donnera une maquette de +/- 1,40m, et de +/- 15 kg

Après quelques e-mails échangés avec les services responsables de l’USCG, j’ai compris que les plans de ce modèle ne sont pas rendus public comme ceux du 47 Ft, Ce qui compromettait grandement la réussite de mon projet, mais j’ai heureusement pu compter sur l’aide appréciable de Philippe Hof, modéliste passionné de conception navale, et qui après quelques semaines m’ a fourni des plans corrects de la coque, établis par logiciel d’après les documentations accessibles sur le net.

Parfait, le relevé des formes de la cabine est à ma portée.

LA CONSTRUCTION PEUT COMMENCER

Premier assemblage des couples - 13.5 ko
Premier assemblage des couples
Ces couples que j’avais dessiné ne correspondaient qu’approximativement à la forme réelle de la coque d’un 45 Ft

Avec une charpente correcte, le recouvrement s’est effectué sans problème majeur ! les rebords de la carène m’ont demandé un soinparticulier, de même que la fixation des panneaux sur la forme tulupée de l’étrave, car je n’étais pas du tout habitué à cette forme de coque

Placage de bordé sur un tulipage - 13.7 ko
Placage de bordé sur un tulipage
Voilà le genre d’astuce que j’ai employé pour le coffrage de la coque

Tout le recouvrement est effectué en ctp aviation, contre plaqué de bouleau de haute qualité, en épaisseur 1,5 mm

Recouvrement et pontage - 11 ko
Recouvrement et pontage

Des éléments spécifiques à ce bateau m’ont obligé à trouver des solutions spécifiques ! certaines parties de la coque sont difficilement réalisable sans documentation précise, et en me basant uniquement sur les photos que j’avais à ma disposition, la réalisation de choses qui paraissent simple ont pris plus de temps que prévu, car il a fallu adapter ou recommencer certains éléments. La plage arrière au dessus des moteurs est mal documentée, de même que l’aspect
Jet Kamewa d’origine - 6.4 ko
Jet Kamewa d’origine
La sortie est plus enfoncé que le tableau arrière
 
des sorties des jets, leur encombrement, leur débord par rapport à cette plage arrière. Il faut faire des essais de positionnement des jets, et à ce stade effectuer les découpes qui permettront de les installer. J’ai opté pour les jets 40 mm proposés par Graupner ; adaptés en puissance avec leur speed 700 BB, mais dont la forme de la partie sortante ne correspond pas aux turbines Kamewa du vrai bateau. De ce fait, je ne pourrai pas pes enfoncer autant sous le bateau

Sous la plage, la sortie des jets sur le tableau arrière - 113.4 ko
Sous la plage, la sortie des jets sur le tableau arrière

Les turbines jet de Graupner - 16.6 ko
Les turbines jet de Graupner
Leur débord est plus important que les jet du vrai bateau, mais le système de reverse de ces reproductions ne me permet pas de les enfoncer plus profondément sous la plage arrière. Ils déborderont donc un peu


Tout le long de la coque du RB-M, un gros boudin protège la coque. Là encore, le problème est de savoir comment le représenter. Sur le vrai bateau c’est un demi rond de caoutchouc plastifié orange vif. Pour la maquette, pas de joint de porte de ce diamètre, il me faut +/- 45mm. Les tubes d’isolation de tuyaux conviendraient peut être, mais comment les peindre et leur donner cet aspect lisse ? finalement, j’ai décidé de les réaliser en concevant une série de formes en bois, des arcs en ctp 5mm recouverts d’une peau en ctp 0,4mm

Fixation des éléments de protection - 19.3 ko
Fixation des éléments de protection
Les éléments qui constituent le boudin de protection sont colés côte à côte le long du livet de pont Un peu de mastic rendra l’aspect continu

En adoptant une longueur calculée par élément, la ligne courbe du livet pourra être facilement suivie. Pour l’étrave, même combat, les éléments de la structure ctp sont remplis avec des tranches de balsa, et la forme est facilement obtenue par ponçage

Les articles récents de Philippe Saleix

Premier article consacré à ce bateau. Comme expliqué dans l’article de présentation, il s’agit d’un véritable prototype réalisé par Philippe Saleix C’est d’ailleurs sur son expérience que je me baserais pour réaliser un exemplaire au 1/15e, donc impérativement bien plus léger, et l’approche de Phil... me sera profitable


Un copain qui maîtrise la conception des coques de navires par ordinateur est d’une aide appréciable en modélisme naval !

Répondant à mon appel à l’aide, Philippe Hof a pu modéliser en 3D le bateau sur son logiciel

Nouveaux couples - 27.9 ko
Nouveaux couples
L’approche est toute différente, et l’avenir de la maquette me semble immédiatement plus prometteur

Le bloc d’étrave - 10.3 ko
Le bloc d’étrave
A l’avant, les lignes du bateau m’obligent à confectionner un bloc d’étrave en bois plein ! La mise en forme s’effectue par ponçage

Coin à pans coupés de la plage arrière - 15.6 ko
Coin à pans coupés de la plage arrière
Un morceau de bravoure où de multiples ajustements ont été nécessaire


Les boudins latéraux

Pour les boudins de protection, j’ai construit plusieurs éléments en ctp 5mm recouverts d’une peau en ctp 0,4mm - 9.5 ko
Pour les boudins de protection, j’ai construit plusieurs éléments en ctp 5mm recouverts d’une peau en ctp 0,4mm

Elément semi cylindrique pour le boudin de protection - 14.4 ko
Elément semi cylindrique pour le boudin de protection

Le boudin de protection à l’étrave - 8.5 ko
Le boudin de protection à l’étrave
Ici les éléments semi-circulaires en ctp posés seuls ont eu leurs écarts remplis avec des déchets de balsa, mis en forme par ponçage

prochain article dans cette série :

la cabine, les finitions