Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

jeudi 23 novembre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Vedette à flybridge Wavetracker 35

WT35 Premier fly - Pose francs bords et équipement RC

Philippe Hof

Les aménagements de la partie centrale du bateau sont maintenant découpés et assemblés. Si je veux poursuivre par la cabine avant, il faut que je pose au préalable le haut de la coque : le franc-bord, ainsi que les passavants. Ils occupent une bonne partie de l’espace supérieur et il faut donc en tenir compte lors de la découpe des cloisons mais aussi de certaines pièces du mobilier comme les penderies.

Dans le même temps je débuterai la mise en place des divers organes de radiocommande, je poserai la plage de bain et entre deux sêchage "bricolerai" un ber rapidement.

- Le haut de la coque

Je procède toujours de la même manière pour réaliser mes franc-bords. Je prévois des encoches dans les couples pour recevoir des baguettes qui augmentent la surface d’encollage des planches d’habillage.

J’ai malheureusement commis une petite erreur, en coupant la partie supérieure du couple n°1 trop bas. J’ai donc commencé par rajouter deux rustines, renforcées à l’intérieur par deux carrés de bois.

Pose des baguettes - 34 ko
Pose des baguettes

Pour cette partie du bateau, deux nouvelles baguettes par coté sont collées. Celles placées les plus à l’intérieur de la coque délimitent la largeur des futurs passavants.

Elles débutent sur le couple n°2 et vont jusqu’au dernier. Plus en avant, il aurait été difficile de les cintrer pour venir s’appuyer contre la quille. j’ai opté pour une pièce de CTP 3 mm chantournée en courbe intégrant deux goussets d’appuis. Bien entendu il en faut deux, symétriques.

Pose des planches de franc-bord - 35 ko
Pose des planches de franc-bord

Le placage de ces surfaces est fait en deux parties. Sur la partie arrière les pièces sont relativement rectilignes. Sur l’avant elles sont détourées suivant la courbe de la coque. Pour ne pas m’y reprendre en plusieurs fois, j’ai utlisé un gabarit en carton pour mieux cerner les contours à obtenir avant la découpe du bois. Le chant venant s’appuyer sur la coque est poncé en biais pour venir épouser au mieux l’épaisseur avec un minimum de jeu. Tout comme les flancs, le placage est ajusté avec l’extérieur du couple n°1. L’habillage de la poupe fera l’objet de nouvelles pièces collées dans l’angle entre ce couple et la plage de bain.

- Plage de bain

Comme tout yacht qui se respecte, le petit WT35 possède sa plage de bain ! Entendez par là un petit ponton collé contre le tableau arrière. Il permet la baignade ou l’utilisation et le stockage d’un jet-ski. (tiens ... peut être une petite fabrication à envisager ! :-) )

Mise en place de la plage arrière - 155.7 ko
Mise en place de la plage arrière

Cette pièces est relativement simple à fabriquer. Une face supérieure, une inférieure et, pour donner de l’épaisseur, des entretoises en ctp 5mm coupé en biais pour donner une inclinaison à la partie inférieure. Le pourtour est habillé de simples baguettes. Les parties arrondies obligent à poser plusieurs petits morceaux que j’ai ensuite ponçé suivant le rayon souhaité. Plus tard je poserais dessus les deux flancs et par dessus le plancher en teck.

- Pose à blanc du matériel RC

La place réservée à l’ensemble des organes de commande du navire est relativement comptée, surtout en hauteur. Il faut en effet faire tenir tous ce matériel sous le plancher du cockpit. Je dois loger deux ensembles propulsifs MULTISPEED 380, un variateur BEC, un récepteur, un micro-servo et, le plus encombrant, un pack d’accus 7,2V 1500 mAh.

Dans un premier temps je me suis préocupé des Multispeed. Les insérer entre le couple 3 et le tableau arrière m’a obligé à les "déshabiller". En effet le carter protégeant la pignonerie prenait trop de place en hauteur. J’ai également limité au maximum l’inclinaison de l’arbre de transmission. Plus les hélices fonctionneront à l’horizontale meilleur sera leur efficacité. J’ai collé de chaque coté du tube d’étambot deux plots de blocage. J’ai ensuite redécoupé une dernière fois l’ouverture dans le tableau arrière des sorties de tunnel. J’ai fais simple, en fabriquant des tunnels rectangulaires.

Les deux tubes de jaumières (gouvernails) sont littéralement collés contre le couple n°1. Afin de renforcer leur maintient en place, ils sont emprisonnés dans un carré de bois de 10x10.

Le pack d’accus vient se placer juste en avant de ces deux coffres. Le variateur BEC se dissimule tout à l’arrière sur un coté ; en face viendra le recepteur radio. Le petit servo de gouvernail est maintenu en place par une petite platine bois, juste entre les deux tunnels. Tout y est ! J’ai alors collé un cadre destiné à recevoir le plancher du cockpit.

- Le ber

Il est on ne peut plus simple. j’en suis un peu gêné ! J’ai simplement utilisé l’angle de découpe des couples 2 et 4 pour réaliser les deux sections supportant la bateau. Puis j’ai collé deux entretoises à la bonne dimension.

En regardant divers sujet sur le net, je me rends maintenant compte qu’il est possible de faire plus original en imitant des chandelles de chantier. Une pointe d’originalité est toujours apréciées lors des expositions.

Dans le prochain article je détaillerai la pose des passavants, des deux blocs arrières de poupe et poursuivrai la fabrication de la cabine avant.

-------------------------------------------------------------------------------------

Voici les liens vers mes Blogs ou vous retrouverez tous les Windstorm : WS25, WS30, WT35, WS45, WS60 et WS100
-  Les yachts
-  Les plans

Ajout de la partie supérieure sur couple 1 - 82 ko
Ajout de la partie supérieure sur couple 1
Une erreur de plan m’a obligé à ajouter une petite pièce trapézoidale en bout du couple n°1 pour recevoir les baguettes de renfort des placages de franc-bord.

Ajout de rustines - 27.4 ko
Ajout de rustines
N’étant collé que sur une très petite surface et supportant des efforts non négligeables, j’ai renforcé par l’intérieur les deux rustines en posant un petit carré.

Baguettes des passavants - 24.9 ko
Baguettes des passavants
J’avais pensé faire venir mourir les baguettes contre la quille, mais le cintrage était trop important. J’ai opté pour une pièce en CTP 3 mm entre la quille et le dernier couple.

Pose des franc-bords - 70.1 ko
Pose des franc-bords
Les parties avant ont nécessité l’emploi de gabarits en carton pour cerner au plus près les formes des pièces à découper.

Assemblage de la plage de bain - 19 ko
Assemblage de la plage de bain
Simple de fabrication : une face supérieure, une inférieure et des entretoises coupées en pointe.

Carénage des tunnels de transmission - 90.2 ko
Carénage des tunnels de transmission
Après plusieurs essais, j’ai finallement, fait au plus simple. Deux tunnels de section rectangulaire avec la face du coté moteur inclinée. J’ai donc retaillé encore une fois le tableau arrière.

Compartiment technique - 89.2 ko
Compartiment technique
J’ai peu de place pour loger chaque élément. Tout doit tenir sur une surface raisonnable mais sous une hauteur plus que comptée.

Le ber - 20.9 ko
Le ber
On ne peut plus simple, c’est vrai qu’il en existe de plus réalistes.