Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mercredi 13 décembre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Le Zubr

La saga du Zubr (3)
La Coque

Benoît Raynal

Après la réflexion, l’action.
-  Pour une machine unique, j’ai préféré ne pas utiliser la résine, mais de me rapprocher de la réalité. Le Zubr est fait en "contreplaqué" aluminium-manganèse. J’ai choisi de faire la coque en carton-plastique ; deux feuilles de polypropylène avec un cloisonement en long entre les deux. Une construction "en boîte" c’est à dire avec des couples et des cloisons sur une coque inférieure.

les couples - 15.8 ko
les couples
Une réalisation à partir de couples en Carton-Plastique pour se rapprocher du sandwich Aluminium-Manganèse du vrai.

-  Tout cela se découpe au cutter et se colle avec un pistolet à colle, à chaud.

Cloisonnement de la coque - 11.7 ko
Cloisonnement de la coque
Peu de poids et beaucoup de rigidité. On voit les décrochements au centre pour les turbines de sustentation

-  L’avant pose plus de problème car il n’est pas dans le même plan que le reste de la machine et il doit supporter la charnière. J’ai fait un cloisonement plus compact pour rigidifier davantage, et des doubles cloisons pour l’axe de charnière.

L’avant  - 9.3 ko
L’avant
On voit la charnière, la rampe de descente et le cloisonement avant.

L’étanchéité de la charnière.

On l’obtient par une toile tendue, véritable coque en tissu de jupe. On voit la mousse de flottabilité qui a été ajoutée.

Charnière

on voit le détail des deux branches au niveau de l’axe
-  Cette charnière est une pièce d’un seul tenant en aluminium plat. La partie centrale est moins haute, ce qui est obtenu en pliant la barre.
-  Il y a une double épaisseur sous la rampe. Les extrémités sont doublées par des jambages de renfort rivetés avec des rivets POP. L’axe est en corde à piano.

Dernière difficulté pour cette partie : Ce n’est pas le tout d’avoir une jolie charnière, encore faut-il la rendre étanche à l’air. Sur la face interne de la barre de charnière et sur le dessous de la coque, j’ai collé une pièce en tissu souple que j’utilise pour les jupes des plus petits modèles (du tissu de K-Way gris). J’ai fait le patron de la pièce avec du papier pour avoir un développé bien plan ... ou presque. Le tissu de K-Way se colle très bien à la SuperGlue ou à la colle néoprène.
-  Avantage de la SuperGlue : moins de trace.
-  Avantage de la néoprène, elle colle presque sur toutes les surfaces.

Au bout du compte, j’ai un squelette sur lequel viedront dans l’ordre : les turbines de sustentation, la jupe, la propulsion et la radio commande