Navimodélisme RC - Webzine de modélisme naval radiocommandé

mercredi 20 septembre 2017

Accueil Modèles et Kits Voile radiocommandée Vapeur Plans et documentation Radio et équipement moteur Techniques de construction Nouvelles et revue de presse Galerie de photos
  Contact  |  Liens  |  Agenda  |  Plan du site  |  Groupe de discussion  

Superstructures

Calfatage facile

Alain Meyer

Calfatage de pont

Dans la réalité, les ponts étaitent composés de planches (bordés) posées sur les barrots, clouées et calfatées. Le but étant de rendre la surface étanche, on utilisait pour calfater des brais de naphte, des bitumes, du goudron etc, cela dépendait de l’époque et des origines des charpentiers de marine. On a même parfois utilisé des résines végétales (poix). Les joints étaient bourrés avec de la tille (fibre végétale que l’on trouve entre l’écorce et le bois du tilleul), ou de l’étoupe (filasse de lin ou de chanvre). Cette fibre était poussée dans un espace ménagé sur la tranche des bordés de pont, formant un V, à l’aide de deux outils spécifiques. Ce travail faisait l’objet de toute l’attention du calfat, de qui dépendait la bonne flottaison du navire (nostalgie de la marine en bois). Je vous donne ma façon de faire la chose sur mes maquettes pour que cela ressemble à un vrai calfatage sans ajouter de papier Canson ou de bois noir. Pour l’échelle de mes bateaux, je n’ai pas obtenu de largeur satisfaisante avec un ajout entre les bordés. J’adore faire des essais pour trouver une solution au problème, quel qu’il soit, et je vous livre donc ci après le résultat qui m’a donné satisfaction.

Méthode

Préparez votre barrotage comme vous avez l’habitude : vrais barrots, contreplaqué, etc.

Maintenant vous pouvez simplement agir comme suit :
-  Sur la tranche de vos planchettes, vous passer la pointe d’un crayon gras (graffite noir tendre) sur la moitié supérieure du chant.

Il faut utiliser un crayon bien gras,
Il faut utiliser un crayon bien gras, "4B" par exemple

Encollez avec une colle à bois blanche, ou une colle synthétique transparente qui ne sèche pas trop vite et vous posez votre premier barrot. Continuez avec les autres en n’oubliant pas le crayon sur les deux tranches de chaque planchette.



-  Il faut bien serrer les barrots entre eux. La colle va diluer le graffite et se teinter en noir. Il ne reste plus qu’a attendre et une fois sec le joint peut être gratté (lame de cutter). Vous pouvez ensuite teinter ou traiter votre pont comme vous voulez, sans risque pour vos joints.

Le résultat est bluffant...


NDLR

Cette première contribution d’Alain correspond parfaitement à cette rubrique : un truc simple, à la portée de chacun, et qui donne un résultat valable.